CSIO d’Aix la Chapelle: les Néerlandais à la hargne !

jeudi 27 juin 2013 - Aix la Chapelle (All)

  • imprimer

Seulement 4e après la première manche, les Néérlandais ont fait une remontée fantastique en bouclant 3 des 4 sans-faute de la seconde manche. Ils grillent la Belgique sur le poteau. L’Allemagne et la France reculent, elles, aux 3e et 4e places.

aix la chapelle 13-Gerco Schroder largeP

FEI

Gerco Schroder

A la reconnaissance, les cavaliers l'affirmaient, "il y avait de quoi faire"! Et ils ne s'étaient pas trompés. Toutes les nations ont essuyé des scores assez lourds. 9 points pour Steve Guerdat et Nasa, 20 pour Grégory Wathelet et Desteny Van Het Dennehof, 13 pour Ben Maher et Triple X, 17 pour Werner Muff et Never Last, abandon pour Olivier Guillon. Après une faute sur le n°1, le cavalier HDC fautait à la rivière. "Ce n'est pas un obstacle qui pose problème normalement donc je ne me suis pas assez méfié" expliquait-il à la sortie. Résultat, un pied dans l'eau, Olivier perd ses rênes, et ne pourra aborder l'obstacle suivant. Le couple repart mais le triple ne se passe pas bien, faute sur le vertical du milieu, refus sur la sortie, c'est l'abandon. "Le cheval s'est totalement éteint à la réception du premier obstacle du triple,j'ai bien essayé de le solliciter de nouveau mais...en vain. Je ne me l'explique pas encore, je ne sais pas ce qui s'est passé. J'espère qu'il ne s'est pas fait mal. Du coup, j'appréhende un peu la deuxième manche, mais dans tous les cas nous partirons. Nous sommes à Aix la Chapelle, ça se court avec le coeur et les tripes!"

Mais pour la Belgique comme pour la France, les coéquipiers ont assuré. Les Philippaerts, père et fils, bouclent sans faute, Dirk Demeersman ne concède qu'un point. La Belgique ne totalise donc qu'un petit point et trône largement après ce premier acte. Suit la France avec 7 points. En effet, si Patrice Delaveau en selle sur Orient Express et Eugénie Angot avec Old Chap Tame bouclent des parcours magistraux, ils se font piéger par le temps et cumulent tous deux un point de temps dépassé. Même sort pour Kevin Staut et Quimy des Vaux qui ajouteront 4 points. Une mésentente de foulée sur la rivière et le couple pédale dans la rivière, c'est 5 points à la ligne d'arrivée.
Derrière, l'Allemagne pointe alors à la 3e place avec 8 points (0 de Christian Ahlmann, 4 de Daniel Deusser et , 5 de Meredith Michaels Beerbaum, elle aussi piégée par la rivière). La coupe risque de se disputer entre ces trois nations puisque la 4e place est occupée par les Pays Bas avec 14 points, et suivent l'Irlande avec 21 points, la Grande Bretagne avec 22 points, la Suisse avec 23 points, et l'Arabie Saoudite avec 34 points.

Une seconde manche à rebondissements

Le forfait de Gregory Whatelet, qui sentait Destiny van Het Dennehof pas dans son assiette au paddock suite à son incompréhension sur la rivière en première manche, mettait d’emblée la pression sur les trois Belges restant en lice pour conserver la tête de la Coupe des nations. Ce contre-temps laissait déjà présager des chamboulements dans le trio de tête… D’autant que les Néerlandais, seulement 4e après la première manche avec 13 points, attaquaient cette seconde manche le couteau entre les dents. Ultra déterminés à engranger des points pour la finale puisqu’ils faisaient partie, avec l’Allemagne, la France et l’Irlande, des quatre équipes qui avaient misé sur Aix-la-Chapelle. Emmenés par Gerco Schröder/London, le seul double sans-faute de l’épreuve, Marc Houtzager/Sterrehof’s Tamino et Leon Thijssen/Tyson bouclaient chacun un sans-faute avec une détermination épatante. Seul Harrie Smolders/Emerald (9 + 9) ne réussissait pas à améliorer son score du premier tour. Les vestes oranges remportaient donc finalement la Coupe des nations puisque Ludo Pilippaerts, dernier cavalier à s’élancer pour la Belgique, avait la victoire entre les mains, mais une faute sur l’oxer sur bidet n°4 puis surtout une grosse mésentente sur l’ultime obstacle le reléguaient, lui et son équipe, à la 2e place.
Derrière eux, les Allemands devaient se contenter de la 3e place. Les quatre couples germaniques faisaient chacun tomber une barre en fin de parcours (plus 1 point de temps pour deux d’entre eux).
Quant aux Bleus, ils prenaient au final une 4e place « avec un goût mi-doux, mi-amer », dixit le sélectionneur, Philippe Guerdat (voir son interview ci dessous). Patrice Delaveau/Orient Express HDC et Eugénie Angot/Old Chap Tame réalisaient à nouveau de très bons parcours mais étaient chacun pénalisés d’une faute, respectivement sur l’oxer n°4 et sur la rivière… Deux fautes évitables donc rageantes puisque le podium leur échappe au final pour seulement 2 points ! Kevin Staut faisait lui deux fautes avec Quismy des Vaux HDC, prometteuse mais encore un peu verte à ce niveau d’épreuve. Quant à Olivier Guillon, il essuyait à nouveau quatre fautes de Lord de Theize…

Après cette nouvelle étape, les Français pointent toutefois toujours à la 2e place du classement général des Furusiyya Nations Cups, derrière la Suisse. Retrouvez leurs réactions en vidéo en cliquant sur les flèches du carré vidéo situé ci-dessous.

Tous les résultats en cliquant ici!

Solène Lavenu/Elodie Mas

previous video
next video
Bucas
Couvertures pour chevaux
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société


ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr