CSIO de Lummen : épatant Bertram Allen !

dimanche 04 mai 2014

  • imprimer

A seulement dix-huit ans, Bertram Allen décroche sa première victoire en CSIO5* dans le difficile Grand Prix Longines de Lummen (Belgique). Le talentueux Irlandais devance Jur Vrieling et Jérôme Guery. Meilleure Française, Anne-Sophie Godart confirme sa progression en prenant la 4e place.

Lummen 2014-Bertram Allen largeL

www.hippofoto.be

Bertram Allen à Lummen

Des cotes au maximum, des lignes délicates et un (trop ?) éprouvant format en deux manches suivies d’un barrage… Pour sa toute première édition labellisée 5*, le CSIO de Lummen a proposé un Grand Prix Longines plus que consistant dimanche après-midi. Seuls 5 des 50 couples au départ ont d’ailleurs bouclé un double sans-faute. Parmi eux, Anne-Sophie Godart et son épatant Carlitto van’t Zorgvliet (Brurggraaf), qui continuent sur leur bonne lancée après leur victoire dans le GP4* d’Anvers une semaine plus tôt. Au barrage, la Tricolore a joué le jeu et fauté sur l’oxer n°10, synonyme d’une 4e place, mais elle était évidemment ravie (interview vidéo ci-dessous) ! Associé à sa bonne grise Molly Malone V (Kannan), le jeune Bertram Allen a signé le plus rapide des trois triples sans-faute de l’épreuve devant le Néerlandais Jur Vrieling/Flash Dance vd Kalevallei (Kashmir van Schuttershof) et le Belge Jérôme Guery/V Pleasure (For Pleasure x Nabab de Rêve, le propre frère de Barron, le cheval de tête de Lucy Davis), pénalisé d’un point de temps dépassé au barrage. Pour leur premier Grand Prix d’un tel niveau, ces deux chevaux de 9 ans ont sauté de manière prometteuse. Dernier à s’élancer, Grégory Whatelet a tout tenté devant son public mais un refus sur le n°10 le relègue à la 5e place avec Sea Coast Forlap Dc.

« Molly Malone est une battante »

« Au barrage, j’ai essayé d’être rapide sans prendre tous les risques et ça a marché ! », se réjouit Bertram Allen, qui est basé depuis deux ans en Allemagne, à Hünxe, et qui s’entraîne deux à trois fois par mois avec Marcus Ehning. « C’est un peu trop souvent ! », plaisantait Jur Vrieling à la conférence de presse. Le jeune Irlandais affiche un talent et une détermination inversement proportionnelles à sa petite taille et à son poids plume. Sans bombe, on ne lui donnerait d’ailleurs même pas ses dix-huit ans mais, déjà auteur d’un appliqué 4+0 dans la Coupe des nations Furusiyya FEI de vendredi, l’ancien champion à poneys ne se laisse pas impressionner en piste. « Molly Malone est très forte. C’est une battante et elle est à la fois très sensible et respectueuse. Elle donne toujours le meilleur. Et les grandes pistes en herbe comme ici lui conviennent bien », soulignait Bertram Allen, avec un mélange de joie et de timidité.

« Flora a l’intelligence de la barre »

4 point puis sans-faute rapide en seconde manche, Kevin Staut se classait 6e avec Estoy Aqui de Muze-HDC. « Il faut souvent faute sur les palanques et là, je l’ai presque trop soignée en première manche, analysait-il. En seconde manche, je suis parti un peu vite sans trop de repères, car je passais parmi les premiers, mais il a très bien sauté. »
Pénélope Leprévost (11e) était, elle, contente de Flora de Mariposa (4+4), qui participait ici à son premier Grand Prix 5*. « Au premier tour, je me suis retrouvée un peu loin de la sortie du triple et elle ne s’est pas assez tirée avec l’encolure, mais elle a parfaitement rectifié en seconde manche, commentait la Normande. La grosse faute sur le n°1 sur le second tour est assez inexplicable et après j’ai mal monté, mais la jument a été top. En plus d’être une guerrière, elle a vraiment l’intelligence de la barre ! »
Egalement repris en seconde manche, Jérôme Hurel (13e) n’a pas non plus à rougir de sa prestation avec Quartz Rouge (4+8) qui manque encore d’expérience sur ce niveau d’épreuve mais qui a toute la puissance et la qualité demandées. 

Aymeric et Timothée déçus

Petite déception en revanche pour Aymeric de Ponnat/Armitages Boy et Timothée Anciaume/Padock du Plessis, pénalisés de deux fautes en première manche. « Armitages manquait peut-être encore un peu de condition car il a été arrêté longtemps cet hiver, estime Aymeric. La première faute sur la sortie du double n°5 je ne l’explique pas trop, en revanche je n’ai pas assez monté ma rivière. Il l’avait tellement bien sauté dans la Coupe (0+0) que je n’ai pas voulu m’exciter… Il a eu une bonne réaction sur la suite du parcours grâce à son énergie. Il doit un peu s’endurcir mais c’est son premier gros concours de l’année. »
3e de la qualificative jeudi, Padock a, lui, fauté sur les deux derniers du triple n°11. « J’aurais dû faire 8 foulées et non 7 entre l’oxer et cette combinaison car il était parfaitement à l’écoute. Du coup, je suis rentré trop vite, regrettait Timothée après coup. C’était le premier parcours plus gros de la saison et Padock a fait ça très bien. Je ne sens pas de différence avec les autres épreuves. Il est bien au point et en forme. A moi de faire mieux la prochaine fois ! »
Retrouvez aussi l’analyse de leur chef d’équipe, Philippe Guerdat, dans l’interview vidéo ci-dessous.

Tous les résultats en cliquant ici!

Photos: www.hippofoto.be

Sur place, Elodie Mas

previous video
next video
Fautras Équestre
Fabricant de vans et camions pour chevaux
Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr