CSIP Lyon : un barrage d'anthologie pour Camille et Uhelem

samedi 04 novembre 2017 - Rhône Alpes

  • imprimer

Lancé l'an passé, le circuit FEI Jumping Ponies Trophy prend cette saison de l'ampleur. Lyon a décroché l'une des six étapes au programme cette année, et le public a pu assister à la magnifique victoire française de Camille Favrot et Uhelem de Seille, tout simplement imprenables en ce début d'après-midi.

Camille Favrot et Uhelem de Seille Lyon 2017 largeL

FFE/PSV

Camille Favrot a pu compter sur le respect et la générosité d'un Uhelem de Seille en grande forme

Les cavaliers du Ponies Juming Trophy s'étaient déjà retrouvés hier sur la piste principale d'Equita Lyon pour une première épreuve contre la montre sur des obstacles à 1,30 m. Là déjà, Camille Favrot et Uhelem, membres de l'équipe de France aux derniers championnats d'Europe et champions de France As Elite en titre, avaient brillé mais avaient du concéder la victoire, pour quelques centièmes, à Abbie Sweetnam, la nièce du cavalier Irlandais Shane Sweetnam, en selle sur Dynamite Spartacus

Aujourd'hui, c'était donc l'occasion pour le clan tricolore de prendre sa revanche et chacun pensait à une Marseillaise pour conclure ce CSIP en beauté. Des dix couples français de l'épreuve, qui proposait des obstacles à 1,35m, trois se qualifiaient pour le barrage et pouvaient prétendre à la victoire face à quatre étrangers. Il faut dire que le parcours initial était délicat et qu'il fallait une bonne dose de dextérité pour en sortir sans pénalité. 

Camille et Uhelem, imprenables au barrage !

Carla Garriga et Mylana, premières à s'élancer sur la finale au chronomètre donnaient d'entrée de jeu le ton en signant le double sans-faute. Sans faire de folie, la cavalière a serré ses courbes et semblait battable. Mais à vouloir aller plus vite, ses concurrents ont souvent mis des barres à terre. Finalement, seuls deux couples feront mieux qu'elle. La Britannique Claudia Moore/Elando van de Roshoeve abaisse le chronomètre de la française de quelques centièmes mais ne peut que prétendre à la deuxième place tant le parcours de Camille Favrot et Uhelem de Seille était rapide ! 

Un rythme bien supérieur à celui des autres, des courbes bien plus serrées et un sang-froid à toute épreuve : voilà ce qui a permis à Camille de passer la ligne d'arrivée avec près de six secondes de moins (!!!!) que sa poursuivante britannique. Et le tout sans dégrader la qualité de saut de son poney, malgré un sursis sur l'avant-dernier vertical, qu'Uhelem a quasiment franchi de pied ferme. A la clé, une victoire sans appel, et la fierté du coach Jean-Luc Vernon, les yeux brillants au moment d'équiper les couples pour la remise des prix : "Uhelem a fait, comme à son habitude un superbe barrage. Ils ont eu un peu de chance mais cette chance est, je pense, grandement méritée avec tout l'investissement et tout le travail qui a été fait en amont pour arriver à ce niveau. C'est un fantastique poney et une merveilleuse cavalière. On ne peut qu'être ému devant cette victoire"

Pour voir ou revoir le barrage de Camille, c'est par ICI

Ponies Jumping Trophy : quèsaco ?

Si la vingtaine de jeunes pilotes, tous âgés de moins de 16 ans, a pu évoluer sur la piste principale d'Equita Lyon, c'est parce que ce CSIP était support du FEI Jumping Trophies, un concept lancé l'an passé, mais qui n'avait alors connu qu'une seule étape. L'idée est de faire bénéficier les cavaliers poneys des pistes internationales accueillant des étapes Coupe du monde. L'an passé, seule Mechelen avait accueilli les jeunes pousses mais cette saison le circuit se développe et ce sont sur six dates que la jeune génération s'affronte. Les étapes d'Oslo, Herning, Vérone et Lyon sont désormais courues et les concurrents ont maintenant rendez-vous à Stuttgart et enfin à Mechelen, pour la finale. "Ce circuit a l'avantage de tirer les cavaliers encore plus vers le haut", analyse le coach de Camille. "On a la chance en France d'avoir le super circuit de la Tournée des As et maintenant des Super As, organisés par la FFE, mais ce circuit international leur permet d'évoluer au milieu des meilleurs mondiaux. Les jeunes cavaliers sont avec eux, les observent, font leurs détentes et leurs parcours sur les mêmes pistes. Ca les prépare pour l'international au plus haut niveau". Le règlement permettant des wild-card pour le pays organisateur, Olivier Bost avait d'ailleurs pu aligner aujourd'hui plusieurs couples dont certains encore peu connus sur la scène internationale. " Camille et Uhelem forment un couple très expérimenté. Pour ce circuit, j’ai choisi six cavaliers d’expérience et cinq en devenir. Au final, nous en avons aujourd’hui trois au barrage, je suis donc très satisfait”, a conclu l'entraineur de l'équipe de France Poneys.

Les résultats complets ICI

A Lyon, Myriam Rousselle

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 91 Philippe Mull et Alexis Goury

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr