CSO: Les Bleus en tête après la chasse !

mardi 02 septembre 2014

  • imprimer

Rien est encore fait, car six équipes se tiennent dans une seule barre, mais les Français ont attaqué de la meilleure des manières leurs Jeux équestres mondiaux en prenant la tête après la chasse devant les Suédois et les Américains. Une première épreuve enlevée avec audace par le jeune Irlandais (19 ans !) Bertram Allen et Molly Malone V.

jem2014- Bertram Allen largeP

PSV

Bertram Allen

Les cotes, entre 145 et 150, n’étaient pas au maximum pour cette épreuve d’ouverture avec 153 couples au départ, mais le parcours dessiné par Frédéric Cottier a néanmoins bien fait le tri. Les subtilités du parcours, le superbe pull d’obstacles – qui invitait les spectateurs et cavaliers à une véritable promenade normande avec d’ailleurs des bornes kilométriques en guise de numéros entre le Mont-Saint-Michel, Etretat, la chaumière ou encore les cent clochers caennais – et l’atmosphère déjà chaude dans ce stade d’Ornano pourtant pas encore bondé, ont provoqué de nombreuses surprises et même des chutes de favoris tels que Doda de Miranda/Bogeno AD Rahmannshoff ou encore Jos Verlooy/Domino. « La difficulté était la disparité de niveau entre ces 153 cavaliers. J’ai donc essayé de créer un début de hiérarchie tout en faisant en sorte de ne pas trop mettre à l’effort les chevaux des plus faibles, explique Frédéric Cottier. J’ai laissé les virages assez libres pour permettre aux meilleurs de faire la différence »

 « Il va falloir sortir des sans-faute demain »

En prenant respectivement les 2e, 6e, 14e et 19e places, synonymes d’un total de 2,08 points au terme de cette première épreuve*, Patrice Delaveau/Orient Express-HDC, Pénélope Leprévost/Flora de Mariposa, Simon Delestre/Qlassic Bois Margot et Kevin Staut/Rêveur de Hurtebise-HDC se sont installés en tête du classement provisoire pour la plus grande joie des spectateurs qui les ont ovationnés. (voir toutes les réactions des cavaliers tricolores en sortie de piste sur Cavadeos.tv!) « J’avais dit aux cavaliers qu’ils n’avaient pas besoin d’être devant mais qu’ils devaient rester au contact des meilleurs, indique Philippe Guerdat, le chef d’équipe des Bleus. Tout s’est bien passé, les chevaux sont en forme mais nous sommes six équipes dans la même faute donc rien est encore fait. C’est comme si nous n’avions pas sauté. Il va falloir sortir des sans-faute demain. On peut perdre un championnat sur une chasse mais pas nécessairement le gagner. »
D’autant que derrière eux, les écarts de points sont minimes… Six équipes se tiennent dans une seule barre avec, dans l’ordre, la Suède (3,01 points), les Etats-Unis (4,72 points), l’Allemagne (4,82 points), les Pays-Bas (4,83 points) et le Canada (6 points). Et leurs poursuivantes ne sont pas très loin non plus puisque l’Irlande et la Belgique pointent aux 7e et 8e places avec un compteur provisoire de 6,51 et 9,53 points. La première manche de la finale par équipes, programmée demain à 9h10, promet donc beaucoup de suspense car seules les dix meilleures équipes se qualifieront pour la seconde manche de jeudi.

Balade de Bertram Allen !

En tête du classement individuel, la révélation Irlandaise de ces derniers mois : Bertram Allen. A seulement dix-neuf ans il a déjà un talent inversement proportionnel à sa petite silhouette toute fluette. Avec la complicité de sa grise Molly Malone V, il a déroulé un parcours tout en fluidité avec une aisance déconcertante pour un premier grand championnat. Alors qu’il passait en n°40, aucun des 113 couples suivants n’a réussi à abaisser son chrono de 77’’01. Le Marocain Abdelkebir Ouaddar et son fabuleux Quickly de Kreisker étaient plus rapides (75’’84) mais une faute sur la rivière les relèguent à la 13e place. « C’est incroyable !, lâchait timidement Bertram Allen en conférence de presse. Ma jument est naturellement vite donc je n’ai pas eu à prendre tous les risques. »
Le podium individuel provisoire est complété par Patrice Delaveau/Orient Express-HDC (voir son interview vidéo) avec 0,08 point (!) et le Belge Grégory Whatelet avec l’impressionnant Conrad de Hus (0,16 point). « Je ne peux être que satisfait de mon cheval. Je passais en fin d’après-midi donc la journée a été longue, mais je suis resté sur mon idée : essayer de me placer entre la 10e et la 20e place. Mais Conrad a été plus rapide que ce que je pensais », se réjouissait le Belge.
Ces leaders restent également très prudents car la route sera encore très longue (trois épreuves) avant la finale tournante de dimanche.

*L’écart de temps avec le leader divisé par deux donne le nombre de points de chaque cavalier. Ce n’est donc pas le classement mais le temps qui est déterminant pour le classement provisoire par équipes comme en individuel.

Sur place, Elodie Mas

Bucas
Couvertures pour chevaux
Fautras Équestre
Fabricant de vans et camions pour chevaux
Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
Laboratoires Audevard
Ce qui nous rassemble, la santé et la performance du cheval.
  • imprimer

0Commentaires

 | 02/09/2014 21:38
Parmi tous ces bons chevaux j'ai particulièrement aime
IMOTHEP
CALERI
CARUSSO L.S
VERDI III
CONRAD
PRINCE DE LA MARE
ANTELLO Z
Et vous?


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr