CSO Pro 1 Le Poët : bon départ pour le Sun Tour
jeudi 26 avril 2018

Wilfrid Pierrot
Wilfrid Pierrot remporte le Grand Prix 140 avec Astuce des Barrières. © Pho. One Shot Equitation

Le pari semblait risqué d'organiser un circuit Pro1 en Provence, et pourtant cinq organisateurs ont osé et le résultat de la première étape semble leur donner raison !

Bien impliqué dans le Circuit Masters PACA Jump l'an dernier, Guillaume Gombert, trouvait que le circuit manquait d'ambition et a fait part de son souhait de voir un circuit plus ambitieux. Rejoint par Pierre Kestemond, ils ont rallié d'autres organisateurs et un groupement informel s'est créé avec l'assistance technique de Julie Borgo, une cavalière de Marseille Pastré, qui fournit son aide bénévole pour le MPJ. Le Domaine Equestre du Poët, représenté par Nicolas et Christophe, le Centre Equestre Marseille Pastré ainsi que l'Ecurie des Dalennes de Marianne Giguet, rentraient alors dans l'aventure aux côtés de Guillaume et Pierre. Jean-Pierre Colin, trésorier du CRE et membre de la commission CSO, assure la liaison avec le comité.

Beaucoup de travail, et ce week-end, une première étape très attendue. La date coïncidait avec celle du sympathique concours de Nîmes Costière, à la frontière de la Provence et de l'Occitanie, et pourtant plus de 900 partants étaient au rendez-vous. Comme l'expliquait Jean-Pierre Colin, « les organisateurs ont pris un risque en proposant des épreuves Pro1. 36 engagés c'est parfait. Et surtout, près de 900 sur le concours, c'est la réussite sur le plan financier. Les cinq organisateurs et leurs partenaires se sont pleinement impliqués, les quatre étapes à venir se présentent sous les meilleurs auspices. » Il est vrai que les petits plus, si appréciés, étaient présents sur ce concours : le grand panneau d'affichage, les résultats publiés immédiatement sur le site du chronométreur, Claude Bitton (www.equitimevents.com) la possibilité de suivre les parcours sur internet grâce à One Shot Equitation et les interviews réalisées par Nicolas pendant les pauses, dont certaines mémorables... bien que peu orthodoxes ! Le tout sous un ciel sans nuages et le cadre somptueux des Hautes Alpes...

Le Grand Prix 140 pour Wilfrid Pierrot

C'est Erwin Cordier qui a été choisi pour dessiner les pistes de cette première étape, comme lors du CSO de juillet 2017. Et c'est Wilfrid Pierrot qui a remporté le Grand Prix, comme lors du CSO de juillet 2017... Un Grand Prix 140, qui comptait donc 36 engagés, et qui a vu 5 couples qualifiés au barrage. Sophie Géranton, engagée terrain, était première à prendre le départ mais suite à une petite incompréhension avec Cirilla sur le numéro 1, elle sortait avec 9 points de pénalité. Benjamin Négron et Vrai Star d'Azur faisaient un superbe barrage, mais avec une faute sur le dernier obstacle qui le reléguait à la 3ème place derrière Arnaud Fontenelle et Fabian Van de Ronnevalei, ultra rapides mais avec une faute. Véronique Garin et sa fidèle Taganelle du Moulinet (meilleur couple Pro2 de PACA au classement permanent FFE) faisaient elles aussi une barre et terminaient 4èmes. Pour Wilfrid Pierrot, dernier à prendre le départ sur Astuce des Barrières, il ne restait qu'à sortir sans pénalité... et ils l'ont fait ! «C'est la première 140 que nous courrons ensemble. C'est une jument qui évolue très bien, elle a gagné la 135 de Pastré . Hier dans la 135, nous terminons avec une faute mais avec de bonnes sensations. Au barrage, j'avais décidé de ne pas aller trop vite car je ne la connais pas encore assez, mais comme il n'y a pas eu d'autre sans faute... Je suis très satisfait de la mise en place de ce circuit, dont je suis un des investigateurs. Les 5 organisateurs veulent vraiment tirer le sport vers le haut. C'était très bien pour la première étape et j'espère que ça va continuer d'évoluer. »

La veille avait lieu l'autre épreuve comptant pour le challenge, un Grand Prix Pro2 135. Maxime Pierrot et Bernard, partis en numéro 1, ont tenu la tête pendant la quasi totalité de l'épreuve, jusqu'au passage de Robin Muhr et Uline de Chanay. Maxime terminait aussi à la 3ème place avec Eastwood suivis, de Céline Cuza et Stéphane Antoniotti. Céline Cuza qui, sur la fin du parcours de la 140, alors qu'elle était sans pénalité, était éjectée de Toytow Une Prince qui a fait le show en allant ressauter toute seule le numéro 2 du parcours.

Coté Amateur, la catégorie Elite se court sur l'épreuve de vitesse 125 du samedi et sur le Grand prix Pro2 du dimanche matin, à 130. Les organisateurs constataient que dans cette épreuve, la moité des participants courraient sous licence Amateur, ce qui allait tout à fait dans le sens de l'évolution souhaitée. Derrière Arnaud Fontenelle et Stéphane Antoniotti, se sont immiscés à la 3ème place Ludivine Castaing, à la 5ème Laurent Palesi et à la 7ème Chloé Legrand, tous amateurs. Dans la vitesse 125, Giullia Pezzoli terminait en tête devant Laurent Palesi et Olivia Pierrot. Laurent Palesi se place ainsi en tête du Sun Tour Am Elite.