Castlefield Eclipse s'en est allée retrouver les étoiles
jeudi 14 mars 2019

Castlefield Eclipse et Paul Estermann
Castlefield Eclipse et Paul Estermann © Images'Inn Photographies - Eric Knoll

La fantastique Castlefield Eclipse a été endormie des suites d'une fracture du boulet survenue au pré. C'est le média suisse Le Cavalier Romand qui l'a annoncé cet après-midi.

Principale artisane de la médaille de bronze de l’équipe de Suisse aux Européens d’Aix-la-Chapelle 2015, 4e par équipe aux JO de Londres après avoir signé six sans-faute en Coupe des Nations, gagnante du Grand Prix de Suisse à St-Gall en 2014, Castlefield Eclipse, « Milly » pour les intimes, s'était retirée des terrains de compétition l'an dernier. La jument baie était la propriété d'Arturo Fasana, qui lui était profondément attachée. Il avait choisi de lui offrir une belle retraite chez Alex Verlooy. Là-bas elle avait donné deux embryons de Emerald, le crack d'Harrie Smolders. Espérons que ces deux poulains à naître connaissent le même succès que leur mère.