Cédric Angot s’envole à Chantilly
samedi 14 juillet 2018

© Sportfot

Deux épreuves majeures ont rythmé cette première journée de compétition au CSI 5* de Chantilly. Une Vitesse à 1,45m qui a vu Cédric Angot triompher à domicile avec Talents des Moitiers, et la première manche de la Global Champions League, qui a donné l’avantage aux London Knights.

Cédric Angot met vingt centièmes à son adversaire le plus redoutable, le Brésilien Marlon Modolo Zanotelli avec VDL Edgar. Une jolie victoire pour le Francilien, qui était associé à Talent des Moitiers’’Le parcours offrait peu d‘options, il fallait donc galoper à fond et c’est ce qu’on a fait’’, sourit le vainqueur à l’arrivée. Simple en somme. Hier après-midi, pourtant, sous un soleil de plomb, cette Vitesse à 1,45m a vu s’aligner soixante-et-un couples venus en découvre sur l’immense piste Meautry qui fait face aux grandes écuries de Chantilly. Le tour avait l’air sans traquenard puisque trente-et-un couples s’en tirent sans la moindre faute. Sur cet excellent sol en herbe, confortable, les chevaux étaient à l’aise, mais il fallait faire preuve d’un peu d’audace pour monter sur le podium, où les écarts entre les trois meilleurs sont minimes. En troisième position se glisse une habituée du rendez-vous cantilien, l’Américaine Laura Kraut avec Witney, devant le Belge Jérôme Guéry qui montait Hercules by Immofluisteraar et une autre Américaine, Jessica Springsteen, sur RMF Tinkerbell. Arrivent enfin l’Irlandais Denis Lynch avec RMF Fairview et le vainqueur du Global Champions Tour de Paris la semaine dernière, l’Égyptien Sameh el-Dahan avec son brillant Championes. L’Israélienne Danielle Goldstein ferme la marche en compagnie de Celebrity VDL.

La journée s’est terminée sur la première manche de la Global Champions League, qui a vu la victoire des Londons Knights, représentés par le Britannique Ben Maher et le Belge Nicola Philippaerts, talonnés par les Valkenswaard United, menés par l’Italien Alberto Zorzi et l’Allemand Marcus Ehning. Un troisième duo d’enfer est en embuscade avec également deux parcours sans-faute, formé par l’Americaine Jessica Springsteen et l’Irlandais Denis Lynch.

Thierry Rozier, nouveau directeur sportif, peut être heureux, lui qui dit ’’adorer les concours à Chantilly depuis leur origine et leur ambiance de folie’’. Il a cependant apporté quelques petites nouveautés, installant le Grand Prix du CSI 2* en l’installant sur la grande piste Meautry et faisant sabler les deux paddocks.