Ch-EU vétérans : bilan mitigé pour les Bleus
lundi 12 septembre 2016

Le championnat d'Europe vétérans FEI a été dominé par l'Allemagne, l'Italie et la Belgique © Coll FEI

Privée de deux de ses couples phares, l’équipe de France vétérans a terminé seulement 5e du championnat d’Europe FEI ce week-end à Arezzo (Italie). Une déception compensée par la médaille de bronze individuelle de la meilleure équipière, Françoise Laporte, et par le titre européen AJA.

« On s’est loupés sur le championnat FEI (125-130), déplore Xavier Delalande, le sélectionneur des vétérans tricolores. Nous avons malheureusement dû partir sans deux de nos meilleurs couples : Team Blue, le cheval d’Eric Loin, s’est blessé, et Edmond Milot/Ramsès des Combes n’a pas pu faire le déplacement à cause de soucis personnels. Françoise Laporte/Océane du Vallier (0,34 + 0 + 4) et Guy Rohmer/Darp Dep (2,38 + 0 + 4) ont assuré, mais Christophe Legue/Thamise du Rozel (12,89 + 12 + 9) et Hubert Hannedouche/Dipsy van de Sluizen (5,93 + el + 20), moins expérimentés à ce niveau, ont eu des difficultés. »

Les Bleus ont donc terminé à la 5e place seulement derrière les Allemands, les Italiens, les Belges et les Anglais, mais Françoise Laporte, auteur d’un double sans-faute en finale individuelle, a décroché la médaille de bronze. « Françoise a fait un super concours avec une seule faute en cinq parcours. Elle était très motivée et a beaucoup progressé avec Océane depuis un an », se réjouissait Xavier Delalande, qui soulignait aussi la qualité du grand terrain en herbe et des parcours dessinés par Olaf Peterson. Guy Rohmer prenait lui la 12e place en bouclant un 8 + 0 en finale.

Trois médailles lors de la finale AJA

Et la Marseillaise a retenti lors de la finale européenne AJA (International Association of Jumping Riding Ambassadors) disputée sur 110 cm grâce à Olivier Frick/Quinte du Phare (0,59 + 0 + 0), Nathalie Andrieu/Quiet d’Estel (1,51 + 0 + 0), Diane Roche/Quebec A Lindenhof (1,19 + 0 + 0) et Monique Delmas/Professor (3,70 + 4 + 4). L’équipe a dominé l’Allemagne et la Suisse. Une belle consolation à laquelle s’ajoutent la joie des médailles individuelles d’argent et de bronze de Diane Roche (double sans-faute en finale individuelle) et Olivier Frick (4 + 0) alors que le titre revenait au vainqueur de la chasse, le Suisse Urs Weber/Calventuro avec le score parfait final de 0. Nathalie Andrieu (0 + 4) terminait, elle, à la 5e place. C’est donc finalement bien avec le sourire que les Français ont quitté l’Italie.

Tous les résultats ici