Ch-Eu Jeunes : Et la victoire est … Britannique
vendredi 13 juillet 2018

Angleterre or championnat europe jeunes cavaliers cso 2018
L'Angleterre, championne d'Europe Jeunes Cavaliers de saut d'obstacles 2018 © Béatrice Fletcher

Lors de cette phase décisive pour l’attribution des médailles par équipes, 80 jeunes cavaliers étaient au départ, en dont 40 représentant les dix équipes en lice, et 40 individuels.

Le temps accordé aura fait son œuvre, puisque 14 des 40 équipiers nationaux sont pénalisés par un chrono trop lent qui alourdit leur score d’un ou deux points parfois déterminants. Seuls trois cavaliers franchissent la ligne d’arrivée sans fautes. 

L’équipe de Grande Bretagne s’adjuge la médaille d’or en bouclant ce championnat avec un total de 25.08 points, grâce à Graham Babes/Boucheron, William Fletcher/Persimmon, Amy Inglis/Wishes, et Harry Charles/Vivaldi du Dom et Heorgia Tame/Cash Up. 

Le chef d’équipe Tony Newbury ne dissimulait pas sa joie. « Quand on regarde combien il y a eu de sans fautes, cela donne une idée de la difficulté du parcours. Grégory Bodo est un excellent chef de piste, nous avons expérimenté ses tours en mai, nous savions que cela n’allait pas être facile. C’est un super test pour les jeunes cavaliers. Ils ont tous moins de 21 ans, mais ils démontrent beaucoup de maturité dans leur équitation. »  

Les Allemands s’octroient la médaille d’argent avec un score final de 30.73 points. Le chef d’équipe Peter Teeuwen était lui aussi ravi d’apporter ainsi une nouvelle médaille à son pays. « J’ai de très bons cavaliers, et en plus nous avons eu un peu de chance dans la dernière manche. Deux des cavaliers montaient un championnat pour la première fois, ils ont fait un super boulot, et les deux autres étaient déjà au championnat d’Europe de Samorin en 2017, lorsque Justine Tebbel a remporté la médaille d’argent individuelle. » 

L’équipe du Danemark monte sur la troisième marche du podium en affichant un total de 41.79 points, pour le plus grand plaisir du chef d’équipe, Bo K. Moeller, qui peinait à trouver des mots pour traduire son enthousiasme. « C’est fantastique, la compétition était de très haut niveau, il y avait de très bonnes équipes. Nous avons travaillé très dur cette année pour nous préparer, nous avons cinq cavaliers très solides, à la maison ils avaient la pression de la part d’autres cavaliers potentiellement sélectionnables, donc ils ont tout donné pour être là. En mai nous sommes venus, nous étions 2ème de la Coupe des Nations. Nous aimons Fontainebleau. » 

Le mental a joué pour les Français 

Les tricolores, qui partaient avec un retard assez lourd sur leurs homologues européens, n’auront pas réussi à s’imposer dans cette catégorie non plus, et terminent en 7ème position, même si Paul Delgorge/Terre du Banney, Lalie Saclier/Tescari'Jac, Romane Garcia/Phlox et Arthur Le Vot/ ont tout donné lors de cette finale. 

Thierry Pomel, lucide sur la situation, le confiait, « Mis à part Paul Delforge qui a plus d’expérience, le mental a beaucoup joué. Je pense que les cavaliers ont été faibles sur ce point. Nous savions que ce championnat serait très exigeant. Nous sommes à domicile, devant notre public, ce qui peut être un atout, mais je pense que les cavaliers se sont mis une pression qui en l’occurrence s’est avérée négative. Les parcours de Grégory Bodo se sont avérés très délicats, mais il a fait l’unanimité. On aura vu ce week end du très haut niveau. La catégorie Jeunes Cavaliers correspond à l’antichambre du grand sport, on peut déjà distinguer les champions du futur et ceux qui resteront à la porte. Les  chevaux qui étaient dans l’équipe ont tous les moyens d’être performants sur ce genre de difficultés, car nous étions à deux barres du podium, mais je pense surtout que les cavaliers doivent analyser leurs parcours. Il y a de nombreux enseignements à tirer de cette expérience, je souhaite que cela leur serve pour l’avenir. » 

Les 30 meilleurs sur l’ensemble de la compétition dont Arthur le Vot (11,28pt) et Paul Delforge (13.59pt), disputeront la finale individuelle dimanche à 13h30 sur le terrain d’honneur. 

Complet : les juniors tricolores 2e après le dressage 

En concours complet, à l’issue de cette seconde journée réservée au dressage, les juniors français pointent en 2ème position derrière l’Allemagne, tandis que les Jeunes Cavaliers occupent la 3ème place derrière la Grande Bretagne et l’Allemagne, Victor Levesque et Thaïs Meheust étant actuellement classés en 5ème et 6ème positions. Le premier départ de cross sera donné à 11h15 pour les Juniors, et à 15h30 pour les Jeunes Cavaliers. 

Résultats complets ICI

A noter, si l’entrée du Grand Parquet est gratuite, les véhicules doivent impérativement utiliser le parking du Montmorillon, où des navettes gratuites et très régulières sont à disposition pour rejoindre l’entrée principale. Ne pas tenter de se garer le long du mur d’enceinte du Grand Parquet, la fourrière veille activement !!!