Championnat Pro 2 : Le coup de jeune maitre de Yannis Gregoriades
samedi 25 juin 2016

master pro 2 Yannis Gregoriades
Yannis Gregoriades et Uncle Sam sont sélectionnés en équipe de France Jeunes Cavaliers © Jean Louis Perrier

Le premier titre est tombé pour l’édition 2016 du Master Pro de CSO. Il est pour un jeune provençal aussi déterminé qu’habile aux commandes de son pétulant Uncle Sam, Yannis Gregoriades. Le francilien Arnaud Le Bras monte sur la 2e marche devant Pierre Jarry qu’on retrouve avec plaisir sur un podium.

 Craquera, craquera pas !

Une fois de plus les chefs de pistes ont merveilleusement tirés partis de toute la surface du Grand Parquet pour faire la décision de l’accès au podium. Le tour initial proposé pour cet ultime étape  restait dans des côtes raisonnables, mais les enchainements dans les devers et les oxers plutôt carrés de la fin de parcours ont amené leur lot de bouleversements dans le classement. Le breton Grégoire Hercelin leader après les deux premiers actes en a fait les frais avec deux fautes, laissant la main à un duo provençal, le jeune Yannis Gregoriades et l’expérimenté Wilfried Pierrot qui prenait les commandes après la première manche. On aurait pu miser sur l’expérience mais Chinook W a un peu abandonné son cavalier qui avec deux fautes se retrouve loin dans le classement final.  Sans complexe, sans pression pour son premier championnat Pro, sa première venue à Fontainebleau,  Yannis Gregoriades qui aura 19 ans en décembre prochain s’impose avec un cheval de 8 ans Uncle Sam issu de  Quaprice Bois Margotv et d’une fille de la bonne jument de Patrice Delaveau Olympe du Tertre

 Un podium disputé

 Les places ont été chères sur le podium car plusieurs cavaliers ont effectué de bonnes remontés, comme le dauphin de cette édition, le francilien Arnaud le Bras. Installé dans les anciennes  écuries de Francis Rebel, il a le plaisir d’accéder à son premier podium de championnat de France avec Poor le Plaisir, un fils de Calvaro que son père Jaques le Bras a fait naître. Pierre Jarry qui avait remporté la première étape regrettera longtemps sa faute du 2e jour. Deux parcours parfaits de Tallano, un petit fils de la bonne Liamone qu’il avait préparé avant qu’elle poursuive sa route internationale avec Michel Robert, lui donne le bronze de ce championnat, à la barbe du junior stéphanois Jean Xhémal qui a enchainé les sans faute avec Reine de Maucourt. 

Résultats ici