Christian Ahlmann : "J'attendais Paris avec impatience"
mercredi 21 mars 2018

Christian Ahlmann
Christian Ahlmann © Scoopdyga

A Paris, Christian Ahlmann aurait du participer à sa 8e finale Coupe du monde. Faute de cheval prêt pour l'échéance, l'Allemand préfère déclarer forfait et ne sera pas à l'AccorHotels Arena du 11 au 15 avril.

Alors que l'on apprenait avant-hier la qualification in extremis de Julien Epaillard pour la finale Coupe du monde à Bercy (lire ICI), suite au forfait de Christian Ahlmann, pourtant 6e du circuit indoor international cette saison, la question se posait : pourquoi le cavalier allemand décline-t-il une chance de s'imposer à nouveau dans cet évènement, considéré comme un "championnat du monde indoor" ? Celui qui se parait de l'or en 2011 à l'occasion de la finale qui se tenait à Leipzig, devant son public, avec Taloubet Z s'est exprimé dans la presse allemande. Le site internet rp-online.de relate notamment que le pilote germanique, qui court sous les couleurs du stud-book Zangersheid lorsqu'il ne revêt pas la veste nationale, n'a pas de cheval prêt dans son piquet pour assumer une telle compétition, d'autant plus depuis la mise à la retraite de son incroyable Taloubet en janvier dernier. "Je n'ai pas de cheval convenable", a-t-il déclaré mardi dernier. "Epleaser van't Heike est toujours blessé, j'attendais Paris avec impatience, mais ça ne sert à rien d'y aller sans un très bon cheval"

Suite à ce forfait, le clan allemand ne comptera donc que deux cavaliers au départ de la finale de saut d'obstacles, à savoir Marcus Ehning et Daniel Deusser. En dressage, ce sont trois femmes qui représenteront l'équitation d'Outre-Rhin. La tenante du titre, Isabell Werth, était de fait qualifiée d'office pour tenter le doublé et sera accompagnée de Jessica von Bredow-Werndl et Dorothee Schneider.