Christine Calluy Stockaer victorieuse à Berre
mardi 26 mars 2019

Christine Calluy Stocker Berre Argon d'Elle GP 135 Berre Mars 2019
Christine Calluy Stocker Berre et Argon d'Elle © Let Me See

Le Centre Equestre de la Sabretache organisait ce week-end la première étape de son challenge, la Berre Jump Cup. 540 engagés pour les trois jours de concours, et un Grand Prix sans barrage, Christine Calluy Stockaer étant seule à réaliser un parcours sans pénalité.

Un Grand Prix sans barrage, c'est toujours un peu frustrant. Rémi Jacasson, le chef de piste, connaît pourtant bien la piste du Centre Equestre de la Sabretache, un peu pentue, mais dimanche il a fallu attendre plus de la moitié de l'épreuve pour voir enfin un parcours sans pénalité, celui de Christine Calluy Stockaer aux rênes d'Argon d'Elle. « Le chef de piste avait monté un joli parcours adapté à un Grand Prix 1m35. Les combinaisons étaient un peu délicates et ont occasionné la plupart des fautes. Le concours de Berre est un concours familial où on est très bien reçu. » Christine Calluy Stockaer a fait son retour l'an dernier dans ses anciennes écuries, au Jas de Barna (Villecroze, 83) désormais propriété de Laurent Mallah. « Je travaille maintenant comme coach itinérante, mais la plus grosse part de ma clientèle est à Villecroze, chez Laurent. Argon lui appartient, il me le confie pour le valoriser. Nous allons le débuter sur les Pro1, mi avril à Vidauban.» Après le passage de Christine, Stéphane Spriet laissait un instant planer le doute d'un éventuel barrage en sortant de piste sans que Tiloubet du Painbenit ait touché de barre, mais le temps imparti était dépassé. Ils prendront la 2ème place. « Tiloubet est le cheval de Manon Marcoux, mon élève. Ils ont eu de beaux résultats ensemble. Manon me l'a confié pour quelques mois. » La troisième place revenait au plus rapide des couples pénalisés de 4 points, Guillaume Comte et Astro de la Crue. Maxime Millet / Lentel Z et Marie Laure Gianni Lassale / Tandem du Murier étaient également récompensées.

La veille c'est avec son cheval Valentin du Brisey que Stéphane était appelé à la remise des prix pour la 3ème place du Grand Prix 1m30. Malgré le barème au chrono, les sans faute étaient plus nombreux, juste 8 pour 8 prix distribués ! Fanny Grosset était la plus rapide en compagnie d'Ultime du Thot, elle détrônait Véronique Garin qui avait tenu la tête une bonne partie de l'épreuve avec sa fidèle Taganelle du Moulinet.  Fanny Grosset, cavalière aux Ecuries du Pathys de Benjamin Négron a débuté avec Ultime sur 1m lorsqu'elle avait 4 ans et le couple a progressé régulièrement. « C'est ma première victoire en Pro2. Nous avons souvent été classées sur ce niveau d'épreuve,mais jamais à la première place. »

Coté amateurs le plus haut niveau était un Grand Prix Am1 avec barrage. Ils étaient 40 engagés dans l'épreuve et 13 couples se sont qualifié pour le barrage. 7 ont conservé leur score vierge, le chronomètre a fait la différence. Les filles ont été plus rapides et le podium de cette épreuve était exclusivement féminin, Charlotte de Marco en tête, suivie de Mélanie Elliot et Sarah Stagno. 

Le Grand Prix Am2 convoité par 57 concurrents revenait à Mathilde Gachon.