Coupe des nations Lisbonne : la France 3e !
samedi 27 mai 2017

Harold Boisset et Quolita Z
Avec 4 points et un sans-faute, Harold Boisset et Quolita Z ont largement contribué à la troisième place de la France © Scoopdyga

Après une première manche qui a ressemblé à un scénario catastrophe pour la France, les Tricolores menés par Thierry Pomel se sont parfaitement ressaisis lors de leur deuxième passage dans la Coupe des nations de Lisbonne hier. A la clé : un nouveau podium en division 2 !

"En première manche, ça ne s'est pas du tout passé comme on espérait. Malheureusement il y a des jours "sans" et hier ça a vraiment été le cas...", lance, toujours pragmatique, Thierry Pomel, le chef d'équipe français pour cette Coupe des nations. Et pour cause, en première manche les tuiles se sont accumulées pour la France, dont aucun cavalier n'est sorti sans-faute. Romain Potin, parti en premier, essuyait un refus, une barre et du temps dépassé avec Impressario vd Heffinck (13 points). Derrière, Alexandra Paillot/Polias de Blondel fautaiT à deux reprises, tout comme Olivier Robert, qui montait Eros pour la première fois en CSIO. Le meilleur parcours français du premier acte a ainsi été signé par Harold Boisset et Quolita Z (4 pts). Avec un score de 20 points, les Bleus pointaient en 8e position avant la deuxième manche, bien loin des leaders provisoires. 

Mais c'était sans compter sur la pugnacité des tricolores, qui se sont ressaisis avec brio : en deuxième manche, Alexandra Paillot et Harold Boisset ont signé deux magnifiques sans-faute, tandis qu'oliver Robert commettait une petite faute. Romain Potin lui, n'a pas connu à nouveau de problèmes de franchise mais a mis plusieurs barres à terre (17 pts). "Il faut savoir qu'il y a une particularité à Lisbonne, la deuxième manche débute à 21h30. Impressario a été un peu surpris par l'éclairage et c'est ce qui a causé les fautes...", explique Thierry Pomel. 4 petits points sont donc venus s'ajouter au 20 de la première manche et permettent aux Bleus de monter à nouveau sur la troisième marche du podium d'une Coupe des nations de division 2, après avoir déjà été troisièmes à Drammen. Les Belges, intouchables, se sont offerts la victoire, devant l'Espagne qui présentait également une équipe solide

Après ce premier temps fort par équipes au Portugal, les Tricolores se préparent maintenant pour le Grand Prix. Alexandra Paillot, Harold Boisset et Olivier Robert compteront à nouveau sur leurs montures de la Coupe des nations. Romain Potin sellera lui Tzigano Massuere.

Programme et résultats ICI

(Image d'archive)