Daniel Bluman empoche 134 000$ au WEF
vendredi 22 février 2019

Daniel Bluman et Ladriano Z
Daniel Bluman et Ladriano Z © Sportfot

Daniel Bluman aura été le meilleur dans le Grand Prix du CSI 5* se déroulant en parallèle du Winter Equestrian Festival de Wellington.

L'Israelien aura été le plus rapide de la Challenge Cup au WEF. Il était associé à Ladriano Z, un fils de Lawito et petit fils de Baloubet du Rouet âgé de onze ans. "C'est incroyable d'avoir un cheval comme lui aux écuries", s'exclamait son cavalier. "Après les Jeux Équestres Mondiaux j'ai pris mon temps pour travailler sur des points qui devaient être améliorer pour améliorer la consistance de notre couple et de notre travail. C'est vraiment un grand cheval, donc je dois être capable de contrôler ses foulées pour lui donner les meilleures places possibles. J'ai vraiment insisté sur ce point depuis les JEM en lui faisant faire des lignes et des lignes courtes, de manière à garder la connexion que je souhaitais", expliquait-il. "Depuis il a été classé dans toutes les épreuves qu'il a couru, il en a même gagné plusieurs. J'ai le sentiment que je peux faire tout ce que je veux avec lui comme garder une bonne connexion et un bon galop, tout en le laissant sauter. Espérons que nous pourrons continuer comme ça !"

Le cavalier a ainsi devancé l'Egyptien Nayel Nassar associé à Lucifer V puis les Irlandais Paul O'Shea en selle sur Skara Glen's Presence et Darragh Kenny sur Important de Muze. Ces deux dernières performances mettent une nouvelle fois l'Irlande a l'honneur. Il faut souligner que cette nation est tout particulièrement en forme depuis le début du WEF. 

Les résultats complets