Daniel Deusser en maître à s’Hertogenbosch  !

dimanche 15 mars 2015

  • imprimer

Quel casting et quel final pour le barrage du Grand Prix Rolex ce dimanche après-midi à s’Hertogenbosch ! Alors qu’il tenait la tête quasi depuis le début avec Viking, Michael Whitaker a finalement été doublé par le dernier concurrent et pas des moindres : Daniel Deusser avec son fabuleux Cornet d’Amour.

s’Hertogenbosch 2015 Daniel Deusser et Cornet d'Amour largeL
s’Hertogenbosch 2015 Daniel Deusser et Cornet d'Amour largeP

Dirk Caremans

Daniel Deusser et Cornet d'Amour

Daniel Deusser et Cornet d'Amour

previous video next video

Le parcours initial de Louis Konickx semblait bien assez délicat et gros à la reconnaissance, mais il y avait tellement de couples stars au départ de ce Grand Prix Rolex ultra doté (350 000 euros) que seize d’entre eux en ont finalement déjoué les difficultés. Alors, seize au barrage, c’est forcément un peu trop, mais ce final a été tellement intense qu’il a enthousiasmé les spectateurs massés dans la Brabant Halle.
Ouvreur, Christian Ahlmann donnait d’emblée le tempo avec son puissant Codex One (35’’40) mais l’expérimenté Michael Whitaker l’abaissait de quasi une demi-seconde presque illico avec Viking (34’’97). Et malgré toutes les tentatives de ses poursuivants, dont le n°1 mondial Scott Brash avec son phénoménal Hello Sanctos (finalement 3e en 35’’15 avec une aisance épatante), l’Anglais a tenu la tête jusqu’au tout dernier : Daniel Deusser et Cornet d’Amour, vainqueurs en 33’’69.
« Le plus difficile pour moi a été la remise des prix. Cornet d’Amour était très frais donc la musique et l’ovation du public l’ont rendu limite dangereux », soufflait l’Allemand en conférence de presse. Le gris rentrait pourtant tout juste de Doha où il prenait la 4e place du Grand Prix il y a huit jours ( !)… « Il est monté en puissance depuis sa reprise mi-janvier à Amsterdam. C’était notre dernier concours avant la finale Coupe du monde de Las Vegas et ça met évidemment en confiance », soulignait Daniel Deusser. Forcément déçu de prendre finalement la 2e place, Michael Whitaker faisait une nouvelle fois preuve de son humour très british : « J’ai toujours eu un mauvais feeling avec Daniel ! (rires). C’est sur les trois derniers obstacles qu’il a gagné l’épreuve. »
Nippon d’Elle et Bosty 7e
3 des 5 Français en lice s’étaient qualifiés  pour ce barrage de folie : Roger-Yves Bost signait un bon double sans-faute en 38’’30 avec Nippon d’Elle et prenait la 7e place. « Je suis allé vite au début mais après j’ai davantage assuré le sans-faute car Nippon n’est pas le plus rapide dans les demi-tours donc je savais que je ne pouvais pas gagner, commente Bosty. Mais je suis ravi car il a bien sauté. Il était déjà bien dans la grosse du vendredi (4 points). Il revient vraiment en forme. Il est physiquement bien donc il retrouve l’envie de sauter. »
Kevin Staut jouait le jeu avec Qurak de Falaise-HDC mais, moins expérimenté à ce niveau, le fils de Jarnac faisait faute sur le vertical 8 puis sur le dernier pour une 14e place au final. Quant à Patrice Delaveau et Orient Express-HDC, ils faisaient tomber l’entrée du double après un virage un peu gourmand, mais nul doute qu’ils seraient montés sur le podium sans cette faute car ils terminent sans forcer en 35’’21 (9e). Une bonne mise en jambes à un mois de la finale Coupe du monde.
Au premier tour, Pénélope Leprévost avait fauté sur la délicate entrée de double n°6 puis une volte avant de bien finir son parcours avec Vagabond de la Pomme. L’étalon, qui était au prélèvement depuis deux mois, manquait un peu de parcours car c’était sa reprise ce week-end. Moins en forme ce week-end, Simon Delestre et Ryan des Hayettes faisaient, eux, tomber deux barres.

Résultat ici

A voir ci dessous l'interview de Pénélope Leprevost, rencontrée avant le Grand Prix et qui nous parle de ses objectifs pour la finale Coupe du Monde de Las Vegas

à s’Hertogenbosch, Elodie Mas

previous video
  • ITW-Penelope
    15/03/2015 - 03:56
next video
Bucas
Couvertures pour chevaux
Fautras Équestre
Fabricant de vans et camions pour chevaux
Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
Laboratoires Audevard
Ce qui nous rassemble, la santé et la performance du cheval.
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr