Des nouvelles rassurantes de Philippe Rozier et Rahotep
mercredi 23 août 2017

Philippe Rozier et Rahotep à Versailles en 2017
Philippe Rozier et Rahotep n'iront pas au CSI5* de Bruxelles © Scoopdyga

Cinq jours après avoir panaché au barrage de la 155 du CSI5* de Valence, Philippe Rozier nous donne de ses nouvelles et de celles de son partenaire, Rahotep de Toscane.

Que s’est-il passé lors du barrage ?

J’ai voulu jouer. J’ai tourné court pour venir sur un vertical, Rahotep a décollé une foulée avant et nous avons panaché, ce qui est assez rare sur ce type d’obstacle. Cette chute est rageante d’autant que le cheval était en super forme. Il avait magnifiquement sauté lors du premier tour et la veille, il était sans-faute dans la 145.

 

Comment vous et Rahotep allez-vous ?

Nous sommes raides tous les deux (rires). Il a passé un check-up à la clinique vétérinaire du Chenet à Milly-la-Forêt (91) cet après-midi et tout est en ordre.

 

Votre programme reste-t-il le même malgré cette chute ?

Non. J’avais prévu d’aller à Bruxelles (29 août au 3 septembre, ndla) mais c’est trop tôt pour repartir sur un 5*. Je vais peut-être l’emmener au CSI2* à Chazey-sur-Ain (7 au 10 septembre, ndla) afin de me préparer pour le CSI5* de Lausanne (14 au 17 septembre, ndla).