Deux Grands Prix pour Maxime Pierrot
jeudi 08 mars 2018

Maxime Pierrot
Maxime Pierrot a remporté deux Grands Prix dans le week-end à Cuers. © One Shot Equitation

A l'issue d'un barrage à deux qui a failli ne pas avoir lieu, Maxime Pierrot remportait à Cuers son premier Grand prix Pro2 de la saison sur Aston d'Ysenbeeck Z, après avoir remporté la veille le Grand prix Pro 3 sur Gomer van den Katten Eeck .

Comme si la nature se plaisait à tenter (vainement) de saccager les efforts de Guillaume Gombert et de son équipe pour sans cesse améliorer la qualité de ses concours, il a plu ce week-end à Cuers la mer et les poissons* et l'épreuve reine du concours n'a pas été épargnée. Sur les 23 partants de l'épreuve, seuls Maxime Pierrot et Sarah Meurant sortaient sans pénalité du parcours d'Erwin Cordier. Vu les conditions, les deux cavaliers ont hésité à prendre le départ du barrage mais ont finalement décidé de jouer le jeu. Maxime qui était premier à prendre le départ sortait du barrage avec une faute et un temps convenable qui lui laissait des chances de remporter l'épreuve. Moins rapide dès le départ, Sarah abandonnait après la première faute préférant économiser son cheval. Le temps imparti par le chef de piste, s'est avéré trop court pour Vanessa Norblin qui termine sans une barre au sol avec Vital de la Cense mais un petit point de pénalité. Même sanction pour Yannis Grégoriades et Uncle Sam, mais un peu plus lents, il prennent la 4ème place. Gwenaelle Famy avec le plus rapide des parcours à 4 points est 5ème.

Le week-end avait commencé sous les meilleurs auspices pour Maxime Pierrot qui remportait le Grand Prix Pro3 du samedi matin sur Gomer van den Katten Eeck, un cheval de 6 ans qui a débuté en concours il y a moins d'un an. « C'est un concours très sympathique. Je n'avais pas mes chevaux de tête, j'ai emmené un jeune et un cheval que je travaille depuis peu. Gomer s'est très bien comporté, il a remporté l'épreuve Pro3, et Beau Geste de Ranchou a fait sa première 1m35. Il a bien progressé et fait preuve de beaucoup de moyens. Je montais Aston exceptionnellement, c'est mon père son cavalier habituel et il me le prête parfois. Dans la 135 ll n'y a eu que 2 sans faute dans le temps et nous avons remporté l'épreuve. Maintenant en route pour le CSI ** de Villeneuve Loubet avec Eastwood et Bernard. » Maxime est actuellement privé de son autre cartouche,Titou de l'Amont, qui a souffert d'un problème de pieds cet hiver et reprend tranquillement le travail. Il devrait revoir les barres avant la fin du printemps.

Dans le Grand Prix 1m30 à temps différé de samedi, l'Aixoise Vanessa Norblin débutait l’épreuve avec un sans faute rapide sur Vital de la Cense, dans un temps qu'elle seule parvenait à améliorer (de plus de 2 s) avec son autre monture, Samsara Mail. Elle termine ainsi 1ère et 2ème de ce Grand Prix. Nicolas Aillaud alignait lui aussi deux sans faute sur Alegria d'Ici et Tampico d'Aubigny qui le classaient 3ème et 6ème. Marion de Luca et Actarus de Chanay étaient 4ème et Lucie Couston en compagnie de Fire BB 5ème. Beverly Delevallée et Voilam de Bois Soleil, sans faute également, sont 7èmes. Coté Amateurs le premier Grand Prix Am1 sur 1m20g est remporté par Eva Feraud et April's Time devant Rémi Bonnefond et Cache Cash de la Tourelle. Franck Fouquier sur Topless d'Aix complète le trio gagnant.

L'Am1 Super 10 de dimanche n'a pas permis à tous les sans faute de prendre part au barrage. Les trois plus lents se sont fait sortir. Au final Audrey Aiem remporte l'épreuve sur Lucky D'Jane, son Connemara de 19 ans. On retrouve à la suite Pauline Allègre et United Coquerie puis Charlotte Berthelot sur Urane d'Idéale.

*Il pleut la mer et les poissons, expression méridionale