Disparition de Cigale du Taillis
mercredi 24 septembre 2008

coruna-angot-cigaleB
Eugénie Angot et Cigale du Taillis - Ph. csicasasnovas.com

La célèbre Cigale du Taillis, jument de tête et complice d’Eugénie Angot pendant plusieurs années est malheureusement morte le 21 d’août chez son nouveau propriétaire M. Schumacher au Haras des Brimbelles où elle était poulinière.

Débutée par Jean-Pierre Ledermann, montée par Alexandra Ledermann, Cigale du Taillis se révélera en équipe de France avec Eugénie Angot. En février 2004, elle offrait à Eugénie Angot sa première victoire en Coupe du monde à Vigo avant une superbe 4e place en finale peu après à Milan (photo). Cette fille de Jalisco B née chez Gérard Louyot avait été achetée par Bernard Bouteiller aux enchères à Deauville pour 31 000 F (4 700 e)… avant de devenir l’un des chevaux français les plus « riches », quelque 630 000 e en dix saisons, notamment grâce au Grand Prix du CSIO de Calgary en 2006 (228 000 e !).-

Une grande Dame vient de nous quitter à l’âge de 18 ansCigale, championne toutes catégories des gains récoltés dans sa carrière de saut d’obstacles, qui avait encore gagné le CSIO de Calgary en septembre 2006 avec Eugénie Angot, avait ensuite intégré mon Haras pour débuter une nouvelle carrière de poulinière.En pleine forma avec sa « copine » Gazelle de Beauval, Cigale est rentrée du paddock le 21 août et a manifesté sa joie en se roulant dans son boxe.Se relevant, Cigale s’est brisé le tibia : fracture ouverte au dessus du genouJ’ai eu le grand et triste privilège d’accompagner Cigale dans ses derniers instants.Je dédie son dernier clin d’œil à son ancien propriétaire Monsieur Bouteiller, à sa cavalière qui l’a faite Star, Eugénie Angot, et à toutes celles et ceux que Cigale a fait vibrer, en portant haut les couleurs de notre pays.