Doha : Scott Brash encore

samedi 23 novembre 2013

  • imprimer

L’Ecossais Scott Brash a fait coup double au terme du dernier parcours, du dernier Grand Prix, du circuit du Longines Global Champions Tour 2013, à Doha.

Scott Brash largeL

www.scoopdyga.com

Scott Brash

Des débuts époustouflants sur le circuit Coupe du Monde Longines, la totale sur le Global Champions Tour. Scott Brash, 27 ans, décoiffe ! Le jeune homme et son fantastique cheval , on veut dire le prototype du cheval de sport moderne - Hello Sanctos - hongre de 11 ans, élégant, aérien, respectueux, inscrit au SBS, a procédé dans l’ordre. D’abord se qualifier pour le barrage de l’épreuve. Et ce n’était pas simple ! Uliano Vezzani, le chef de piste italien, avait, une fois de plus, puisé dans son sac à malice. Il n’y paraissait pas… Et pourtant, sur la grande piste d’Al Shaqab, au sol d’une facture similaire à celle des Jeux de Londres, les barres à la limite des côtes, sur des taquets plats, donnèrent, dès la première manche, du boulot aux ramasseurs. Ainsi Laura Kraut avec son cher Cedric, qui caracolait, avant la finale, en tête du classement général provisoire, laissait filer sa chance sur une petite faute. « C’est foutu » anticipait t’elle. « J’étais trop nerveuse. Mais je n’ai pas grand chose à reprocher à Cédric… La petite faute qui tombe mal ! ».  Déception également pour Edwina Tops-Alexander (Ego van Orti) qui pour quatre grosses pénalités allait ainsi rater le podium ou elle trônait lors des deux dernières éditions. Idem pour Luciana Diniz (Lenox) plutôt l’ombre de lui même. En réalité sur les 9 cavaliers participant à ce dernier Grand Prix, susceptibles de l’emporter au général en fonction de leur résultat du jour, au terme de la première manche ils n’étaient plus que cinq : Christian Ahlmann (Aragon Z), Rolf Goran Bengtssson (Casall), Harrie Smolders (Exquis Walnut de Muze), Alvaro de Miranda (AD Rahmannshof’s Bogeno), Ludger Beerbaum (Chiara) et … Scott Brash.
Et, après la seconde manche où comme le veut la règle les dix huit meilleurs repartirent… Il n’en restait plus qu’un ! Brash ! Même si Beerbaum l’avait emporté, l’Ecossais, compte tenu du système de points en vigueur gagnait au général. Seul Christian Ahlmann aurait pu représenter un quelconque danger pour Brash s’il s’était qualifié pour le barrage. Mais l’Allemand voulant trop bien faire laissa le temps filer : un point de temps dépassé au terme de cette seconde manche.
Scott Brash donc, traita les problèmes au fur et à mesure. Priorité améliorer au barrage (0 pt 43’17) les performances de ses deux derniers adversaires :  Ludger Beerbaum avec Chiara (0 pt 43’83) Marcus Ehning (4 pt 47’81). L’affaire était dans le sac. L’anglais avait remporté l’épreuve (148 500 €) et le jack pot (294 500 €). Du boulot soigné.
Un final que les quatre français engagés n’ont pas vraiment contrarié ? Dès la première manche les carottes étaient cuites pour Roger Yves Bost en difficulté dans le triple avec Colombo Van den Blauwaert. « Ce triple au couleur de Longines, il a du se dire qu’il avait vu çà quelque part… En fait à Lyon. Je m’en souviens aussi ! J’ai préféré ne pas insister » confiait le champion d’Europe. Simon Delestre n’accusait qu’une faute en première manche avec Valentino Velvet, mais dans un chrono qui ne lui permettait pas de revenir en seconde partie. Pour le team du Haras des Coudrettes, Kevin Staut ( Estoy Aqui de Muze HDC) et Patrice Delaveau (Carinjo HDC) semblaient vouloir se tenir par la barbichette ! Quatre points rapides en première manche pour chacun d’eux et qualification pour la seconde période. Et, dans la seconde manche, l’un derrière l’autre, quatre points encore avec un chrono légèrement meilleur pour Kevin (68’75 contre 69’41), ce qui leur vaut les 10 ème et 11 ème place au final et s’appelle encore « faire équipe ».

Résultats ici

Xavier Libbrecht

Bucas
Couvertures pour chevaux
Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
  • imprimer

0Commentaires

 | 25/11/2013 13:29
Magnifique Scott Brash! Un bon cheval certes, une bon technique mais surtout un incroyable sang-froid So British!!! Quelle classe!


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr