Douglas Lindelöw blanchi
mercredi 17 février 2016

Douglas Lindelöw
Douglas Lindelöw © Scoopdyga

Suspendu le 25 novembre par sa fédération, le jeune suédois Douglas Lindelöw avait fait appel. La sanction avait alors été levée en décembre. Aujourd'hui, le cavalier est blanchi par le comité national des sports suédois.

"Concluant que le jeune cavalier ne serait pas entré en conflit avec les règles, la suspension de la sanction est définitive." C'est ainsi que le Conseil national des sports a annoncé ce mardi 16 février sa décision de lever la sanction à l'encontre de Douglas Lindelöw et surtout de blanchir définitivement le cavalier. Suite à une plainte, le Suédois de 25 ans avait en effet été accusé de mauvais traitement sur un cheval de 7 ans lors d'un concours national. La fédération équestre suédoise condamnait alors le cavalier à deux mois de suspension. Une décision qui avait "dévasté", selon ses propos, le jeune homme.

Mais dès décembre, Douglas Lindelöw, faisait appel auprès du Conseil national des sports et obtenait gain de cause puisque la commission disciplinaire de la fédération suédoise levait la suspension dans l'attente de la décision finale et d'une enquête plus approfondie.

Hier, le verdict a été rendu. Douglas Lindelöw est blanchi. Le Conseil national des sports estimant que la Fédération Équestre Suédoise ne se basait que sur des accusations et sur aucun témoignage fiable.

Malgré la perte de son cheval de tête, Casello désormais sous la selle de Ludger Beerbaum, Douglas Lindelöw peut désormais aller de l'avant.