Edouard Coral, jeune, dynamique et gagnant à Cagnes

lundi 28 mars 2016 - Provence Alpes Côte d'Azur

  • imprimer

Le Grand Prix** GPA 1m45 Ranking List de la première semaine de concours s’est joué à 51 partants. Pour cette épreuve, le chef de piste Jean François Gourdin et son assistant Eddy Castellon avait mis la barre haute... et le temps limite bas !

cagnes 2016 Edouard Coral largeP

Danielle Para

cagnes 2016 Jacques Hemlinger largeP

Danielle Para

Edouard Coral

Jacques Hemlinger

previous video next video

Au bout du compte, seuls 18 cavaliers sur 51 partis  terminaient dans le temps et 13 parcours étaient  pénalisés de moins de 4 points pour 13 classements, le compte était bon !  Le chrono a été dimanche à Cagnes l’obstacle le plus difficile à passer de l’épreuve. Dans la première partie 6 cavaliers réalisaient un parcours pénalisé de quelques points de temps dépassé à l’image des 2 premiers à prendre le départ, Frédéric Bouvard et Lalie Saclier qui sortaient avec 2 points chacun. Des cavaliers d’expérience et réputés rapides comme Bruno Broucqsault (Robin d’Epic, 8ème), Jemma Kirk (Quelisto, GBR 9ème) et Laurent Guillet (Tisèle du Parc, 7ème) restaient aussi à la porte du barrage pour un petit point... Après 24 cavaliers seul Aldrick Cheronnet était qualifié sur Tanael des Bonnes, rejoint pour la Suisse par Pierre Kolly (Corval) à la moitié de l’épreuve puis par Charlotte Léoni (Phedre du Soutrait), Maxime Harmegnies (Forest Gump 29, BEL), Edouard Coral (Quokin du Moulin Vent par Elan de la Cour) et Geoffroy de Coligny (Sorrento du Plessis). C’est Aldrick Cheronnet  qui ouvrait ce barrage et après son passage rapide mais pénalisé de 2 fautes le jeu s’est calmé et les barres sont restées sur les taquets. Edouard Coral avait choisi de tenter la gagne et il a réussi, réalisant même un meilleur chrono que le cavalier toulousain. Geoffroy de Coligny, dernier à partir, a voulu jouer aussi mais il terminait avec une faute et un chrono qui ne lui aurait pas octroyé la victoire qui revient à Edouard Coral. Belle victoire pour le Normand qui fait suite à une 3ème place dans l’épreuve RL de vendredi remportée par Mathieu Bourdon.

Edouard Coral, 24 ans, est installé "depuis toujours" en Normandie au Haras du Landin. "Mes parents sont cavaliers amateurs plutôt orientés "balade".  Mon premier cheval était un Frison et j’ai commencé par l’attelage. J’ai ensuite rencontré Charles Barbot et j’ai commencé le CSO. Une autre rencontre a beaucoup compté, celle de Thierry Rozier avec lequel j’ai beaucoup travaillé malgré les nombreux kilomètres qui nous séparent. J’ai acheté Quokin (12 ans) par l’intermédiaire de Charles lorsqu’il avait 7 ans et l’an dernier j’ai pu participer avec lui à une coupe des nations en Italie (Arezzo). C’est une chance que Philippe Guerdat offre aux jeunes de telles opportunités,  j’espère pouvoir renouveler cette expérience. Je montais aussi dans le CSIO Soan du Landin, un cheval né à la maison. " Étonnant de la part d’un si jeune homme d’entendre qu’il a fait naître son cheval âgé de 10 ans... "Mes parents ont su anticiper et lorsqu’ils ont eu conscience de ma passion ils ont acheté une poulinière (Hollywood) avec de bons papiers (Narcos II X Laudanum)  et nous avons ainsi pu faire naître de bons produits. Soan (par Balou du Rouet) est né à la maison il y a 10 ans et c’est aujourd’hui mon cheval de tête. Malgré la distance je continue de travailler avec Thierry Rozier. Je suis allé faire un stage cet hiver et nous avons établi un planning de concours qui me permet de l’avoir à mes cotés, comme aujourd’hui. Depuis 5 ans je travaille avec la même équipe : Vétérinaire, Ostéopathe, Maréchal et je pense que c’est une des clés de la réussite. J’ai aussi un excellent coach de dressage qui m’aide à faire évoluer mes chevaux.... mais je ne veux pas partager." En Normandie les places sont chères, la concurrence rude, et pour subsister la compétition ne peut suffire alors Edouard a monté une société de commerce d’huîtres avec un ami, et avec sa compagne ils ont créé "Athlétic Ride" une société qui commercialise une gamme de produits pour chevaux, équivalent de "Sport Elec " pour les humains (société de son papa, ndlr) "Ils sont des sportifs de haut niveau et doivent bénéficier de tout ce que la technique peut leur apporter pour les aider."
Le Grand Prix Domaine de Barbossi du CSI* a été remporté par l’Alsacien Jacques Helminger sur Thor de Talma (Conterno Grande HN) dernier à partir de l’épreuve et 10ème qualifié pour le barrage.  Un barrage dans lequel les 5 premiers sont à moins d’une seconde ! Derrière Jacques on retrouve l’Anglaise Chloé Winchester sur Zandokan H puis Syndie Rigaut (Vilkano de Fetan), Sofian Misraoui (Gervous) et Marion Trosset (Illi Nobili). Jacques qui participait aussi au Grand Prix du 2* sur Origan de Vains en sortait dans le temps avec une petite faute. "Lorsque j’étais en équipe Jeune Cavalier, j’ai travaillé avec Marcel Delestre. J’ai ensuite un peu bougé pour prendre de l’expérience puis je suis revenu m’installer dans ma région, près de Mulhouse. J’ai alors fait appel à Marcel pour continuer à bénéficier de ses conseils et les résultats sont là !" Le cavalier était qualifié pour le Grand Prix du 2* sur Origan de Vains, un Grand Prix dans lequel il réalisait un parcours à 4 points dans le temps.

Difficile de parler du jumping de Cagnes sans signaler la présence de Guillaume Canet, un fidèle  depuis la première édition, venu avec son coach, Frédéric Lagrange. Guillaume avait 4 chevaux engagés pour ce premier week-end et a réalisé de nombreux sans faute. Il est sorti un peu déçu du parcours du Grand Prix du 1* dans lequel il montait une jument Holsteiner de 10 ans au nom imprononçable : Wunschtraum 88. "C’était mon premier concours avec la jument, elle est sans faute dans la 1m30 de jeudi et 7ème dans celle de vendredi. Ces deux épreuves se couraient sur la piste Seabird et je pense avoir fait une erreur en ne la faisant pas courir sur la grande piste avant le Grand Prix.". Guillaume participait aussi au 2* avec Babeche et Sweet Boy d’Alpa sur les épreuves 1m35 1m40 du 2*. Pour l’acteur le début de saison ne fait pas suite à un hiver de préparation comme pour les autres Pro... "J’ai tourné cet hiver et je n’ai pas pu monter régulièrement. Maintenant c’est parti, je vais me consacrer à la saison."

Pour cette édition le succès de l’Hippodrome la Côte d’Azur se confirme, les cavaliers sont là et il faut faire des choix au moment des sélections. Parmi les "Grands" cette semaine on a pu voir Abdelkebir Ouaddar, fidèle de Cagnes, ainsi que pour la première fois Bertram Allen, tous les deux malheureux dans le Grand Prix. La semaine prochaine Kévin Staut sera présent ainsi que pour la première fois Patrice Delaveau. C’est à nouveau la deuxième semaine qui sera la plus chargée, beaucoup de cavalier ayant choisi de participer à deux semaines consécutives.
Pour la première fois, dimanche, le public  du Grand Prix était clairsemé. Probablement car la météo avait annoncé de la pluie (qui a eu la délicatesse de ne commencer à tomber qu’après la remise des prix) et c’était Pâques...  

La nouveauté printemps 2016 se situe au niveau de l’espace restauration : Frédéric Rivet et son équipe sont toujours présents sur la bute entre les deux pistes, mais côté mer et ils ne proposent plus que des assiettes froides.  La restauration et le snacking sont assurés à coté par Pavillon Traiteur.  A noter : le prix du sandwich chaud s’entend sans le pain et il faut rajouter 1€ au prix affiché du saucisse-frittes : on est bien sur la Côte d’Azur !
Résultats sur : www.dm-timing.com

Danielle Para

Horse Telex
La base de données du cheval
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr