El Ghali Boukaa remporte le premier Grand Prix 4* de Tétouan !
dimanche 07 octobre 2018

El Ghali Boukaa
Vainqueur du Grand Prix, El Ghali Boukaa a largement profité de cette victoire auprès de son public © RB Presse / Pascal Renauldon

Après neuf ans d’existence, le Morocco Royal Tour se parait cette année d’une quatrième étoile. Sous un grand soleil, quarante-cinq cavaliers se sont élancés dans le Grand Prix de Tétouan, première étape du circuit. Pour l’occasion, les tribunes étaient pleines à craquer et les supporters fervents. Retour sur cette étape, marquée par la victoire à domicile de leur champion.

Le Grand Prix se courrait en deux manches. Les onze meilleurs cavaliers étaient repris pour la suite. Il est parfois difficile de doser un Grand Prix de ce genre, où se mélangent les cavaliers habitués aux CSI 5* et les cavaliers moins expérimentés. Mais aujourd’hui encore, le maestro Uliano Vezzani a proposé un parcours juste, constitué de lignes plutôt abordables bien que fragiles en début de parcours, pour finir sur des combinaisons solides et une ligne finale qui aura causé bien des dégâts.

El Ghali Boukaa, heureux vainqueur

A domicile, les cavaliers marocains bénéficiaient des encouragements de leurs compatriotes. Et que dire de leur champion en titre, El Ghali Boukaa porté dans les airs par ses pairs après victoire ! Auteur du double sans-faute le plus rapide, il s’est logiquement emparé du Grand Prix aux rênes d’Ugolino du Clos, un hongre Selle Français de dix ans par L’Arc de Triomphe. Mention spéciale pour les prestations des britanniques Alison Barton et Jessica Mendoza, auteures de quatre magnifiques sans-faute qui leur ont permis de se hisser aux deuxième et troisième places.

Les tricolores en exergue

De manière générale, les Français ont été très bons tout au long du week-end. Deuxièmes hier de la grosse épreuve (lire ici), Emeric George et Chopin des Hayettes ont été les premiers à trouver les clés du parcours sans-faute. Peut-être un peu pénalisés par la fatigue en deuxième manche, ils en ont terminé avec huit points synonymes d’une neuvième place. Même sentence pour Philippe Rozier et Cristallo A LM, dixièmes. La meilleure performance tricolore aujourd’hui est signée Nicolas Deseuzes, quatrième avec Quilane de Lezeaux. « Ma jument a déjà bien sauté la Ranking de vendredi, elle avait du rebond et se reculait pas mal des obstacles, confiait Nicolas en sortie de piste, elle a fait un super Grand Prix, j’ai joué la gagné en lui demandant la première distance sur le dernier afin de prendre tous les risques. J’ai du garder ma main un petit peu trop dure sur le planer, elle vient faire une faute de postérieur parce qu’elle creuse son dos, si j’avais mis un peu moins la main ce serait passé. Pour moi cette quatrième place dans un Grand Prix est l’une des plus belles performances de la saison »

Petite déception toutefois pour Simon Delestre et Filou Carlo Zimequest, pénalisés par une petite faute sur la sortie de triple aujourd’hui.

La caravane du Morocco Royal Tour poursuivra désormais sa route jusqu’à Rabat, rendez-vous du 11 au 14 octobre.