Emanuelle Gaudiano : de Los Angeles à Rabat

dimanche 11 octobre 2015 - Maroc

  • imprimer

L’italien courait la semaine dernière le Longines masters de Los Angeles. Alors qu’il rattrape le Morocco royal tour en cours de route à Rabat, il s’adjuge la vitesse de ce samedi.

Emanuele Gaudiano MRT2015 largeP

RPpresse

Emanuele Gaudiano

Emanuelle Gaudiano n’a pas perdu de temps. A peine débarqué au Maroc, le voilà qui fait hisser le drapeau italien sur la piste marocaine de Rabat. Venu avec un seul cheval, sa jument Cocoshynsky de 12 ans, il ne s’est pas attardé en piste non plus. Dans cette épreuve à temps différé, où les cavaliers devait mettre le turbo une fois l’obstacle 7 franchi, ce dernier termine son tour en 22’’98. « C’est une jument très rapide, elle a gagné deux épreuves de ce type à Barcelone il y a deux semaines, déclarait-il après la remise des prix. Avant, elle faisait les grosses épreuves, désormais je préfère la mettre dans les vitesses. » Pour autant Cocoshynsky courra bien le Grand Prix de ce dimanche, et après cette victoire, son cavalier doit bien avouer que l’épreuve s’annonce difficile.

Julien Gonin et Philippe Rozier sur le podium !

Julien Gonin montera lui aussi le même cheval dans le Grand Prix. Soleil de Cornu, 9 ans, réalise un chrono de 25’’04, et se classe ainsi deuxième. Volontaire et patient même sur des obstacles très en biais, il est devenu en quelques mois le cheval de tête de son cavalier. « Il commence à bien aller, décrit Julien. Je l’ai acheté à 6 ans, mais il est jeune à ce niveau, car jusqu’en début d’année, il était N°5 dans mon piquet de chevaux. Puis Arsène s’est blessé, d’autres chevaux ont été vendus, donc il est passé numéro 1 en 5 mois. C’était un gros fossé ! »
Quel Chanu, le cheval monté par Philippe Rozier a déjà couru le Grand Prix de Tétouan la semaine dernière. Il se contentera donc de cette épreuve, où d’après son cavalier « il a bien joué le jeu ». Résultat, il se classe troisième avec un temps de 26’’13.
Nadja Peter Steiner/ Capuera II était moins rapide, mais suffisamment pour s’octroyer une quatrième place devant les Egyptiens Sameh El Dahan et Karim El Zoghby qui, au vu de leur chronos respectifs (28’86’’ et 32’81), ont préféré jouer la sécurité. Serons-ils ainsi plus affûtés pour le Grand Prix ? Réponse ce dimanche.
Tous les résultats de Rabat en cliquant ici.

Sur place, Marine Hay

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr