En piste à Gijon
jeudi 25 août 2016

 Abdullah al-Sharbatly et Talan
Abdullah al-Sharbatly et Talan © CSIO Gijon

Un CSIO5* se dispute depuis hier, mercredi, en Espagne. Premier rendez-vous des Nations après les Jeux Olympiques de Rio, de nombreux cavaliers ont fait le trajet jusqu'à la ville de Gijon et déjà Abdullah Al Sharbatly s'y est illustré en s'imposant dans une épreuve 1.50m.

Cassio Rivetti, Sergio Alvarez Moya, Gregory Wathelet, Eric Lamaze.... De nombreuses figures du saut d'obstacles international ont pris rendez-vous à Gijon depuis hier. En effet, la 7ème étape du circuit Coupe des Nations FEI Furusiyya de la division 2 européenne se déroule dans le cadre du Salon du Cheval de Gijón, un rassemblement historique des amoureux du cheval puisque sa première édition a eu lieu en 1942.
Et à Gijon, les enjeux sont nombreux avec le Grand Prix du CSIO5* programmé lundi 29 août, mais aussi plusieurs épreuves 1.60m et la coupe des nations déroulée samedi à 13h45. La France y alignera une équipe et courra à Gijon en qualité d’invitée, l’opportunité pour l’équipe fédérale d’encadrement technique de laisser la chance à de nouveaux couples de s’aguerrir à ce niveau de compétition par équipe. Composée de Harold Boisset, Bernard Briand Chevalier, Frédéric David, Marc Dilasser et Julien Epaillard, l’équipe de France tentera d’aller chercher la victoire.  

Mais la concurrence sera ardue puisqu'au total, 80 cavaliers représentant 17 nations et environ 200 chevaux fouleront l'herbe du terrain espagnol. Et il a déjà réussi à quelques uns. A commencer par Abdullah al-Sharbatly. Le Saoudien s'est en effet imposé dans l'épreuve d'ouverture hier après-midi, en selle sur Talan, son étalon de seize ans. Sans faute sur le tour initial, le couple  a déroulé un barrage en 45"16. De quoi faire retentir son hymne au nez de Billy Twomey et Thomas, et Luis Sabino Goncalves 3e avec le SF avec Teck de Riverland. Côté tricolore, la meilleure performance est signée par Julien Epaillard /Cristallo A*LM qui réalise le barrage le plus rapide mais pénalisé de 4 points, soit la 8e place.
Quelques heure avant, dans l'épreuve à 1.40, la victoire revenait au Mexicain Antonio Chedraui avec Corcega la Silla devant Billy Twomey (déjà 2e!)/Ardcolum Duke et Dermott Lennon/Fleur IV. Harold Boisset et Quolita Z se classent alors 9e grâce à un beau parcours sans pénalité.

Aujourd'hui, les choses sérieuses commencent avec une épreuve à 1.60m disputée à 15h50. Retrouvez tous les résultats en cliquant ici !