Endurance au Grand Parquet
samedi 23 mars 2019

CEI Fontainebleau
L’arrivée du CEI1*, remporté par l’espagnol Marc Vila Sabata, en selle sur Casino © Béatrice Fletcher

Le rendez vous printanier de Fontainebleau, piloté par Grand Parquet Endurance, sonnait le départ de la saison.

Au programme de ces deux jours, une course CEI 3* & Ama Elite, un CEI 2* Ladies, un CEI 2* et Ama Elite, un CEI 1* et Ama 1 GP (80km) ainsi qu’une CEIYJ 2*  sélective pour le Championnat d'Europe. 

Un peu plus de 300 chevaux de vingt nations avaient fait le déplacement, soit un nombre légèrement inférieur aux éditions précédentes. Comme l’explique Caroline Cabardos, à la tête de cette compétition aux côtés de son époux Gilles depuis sa création, « la date de ce rendez-vous a été modifiée depuis l’automne dernier, en raison d’une compétition de CSO qui devait se tenir le week end prochain, et qui finalement a été annulée. A la sortie de l’hiver, il est possible que certains cavaliers aient manqué un peu de temps pour se préparer. Les pistes, comme les conditions sont exceptionnelles. » 

Dans la course phare du jour, la CEI3*, sur les 30 couples au départ, seuls 17 franchissent la ligne d’arrivée sans encombre après avoir parcouru 160 kilomètres. Alors que Prune Bellamy, 30 ans, en selle sur Arcaos de Gion, a mené la course de bout en bout, elle se fait distancer sur la dernière boucle, et termine en 4ème position, avec un retard de 5 minutes sur la tête.  Très belle régularité de la cavalière belge Louna Schuiten, associé à Sabah du Courtisot, qui termine comme elle a commencé, en 3ème position, à 11 secondes du vainqueur. Coup de chapeau à Nicolas Ballerin, aux commandes d’Anir de la Teulière, qui se classe au sprint à une très belle 2ème place à 4 secondes de la tête, position qu’il a lui aussi réussi à sécuriser de la première à la dernière boucle.  La surprise vient du cavalier français Charles Cappeau, associé à Altair du Liaumes, qui remonte lors de la dernière boucle de la 6ème place à la tête, grâce à une moyenne de 21,516km/h. une performance qui lui vaut une victoire bien méritée.

La suite du classement met à l’honneur sept cavaliers français (Henry David Guedj, Vincent Gaudriot, Sandra Houberdon, Julia Montagne et Céline Rey, tous dans le Top 10 de cette épreuve de rentrée. Un résultat pour le moins encourageant en ce début de saison pour le nouveau sélectionneur national Jean Michel Grimal (voir interview vidéo).

Résultats complets