Et une victoire de plus pour Chesall-Zimequest !
vendredi 09 septembre 2016

Simon Delestre et Chesall-Zimequest, une nouvelle fois décisifs © Scoopdyga

Déjà 5e de l’épreuve d’ouverture avec Utah d’Aiguilly, Simon Delestre a remporté la première grosse épreuve du CSI5* LGCT de Rome avec Chesall-Zimequest vendredi après-midi. C’est la dixième victoire du couple cette année !

Deux semaines après leur victoire dans le Grand Prix 4* de Valence, Simon Delestre et Chesall-Zimequest ont remporté vendredi après-midi la 155 à barrage du CSI5* LGCT de Rome. Avec le chrono canon de 35’’35, le couple a devancé Pius Schwizer/Leonard de la Ferme-CH (36’’), Marco Kutscher/Carsten-SIEC (36’’59) et Leopold van Asten/Miss Untouchable-VDL Groep (36’’77) au terme d’un dénouement à huit mené tambour battant. D'une régularité remarquable, le duo ajoute donc là une dixième victoire à son palmarès 2016, également émaillé de nombreuses places d'honneur. De quoi redonner le sourire au Lorrain après son forfait aux JO de Rio !

"Chesall a un respect hors norme, s'est enthousiasmé Simon Delestre, joint par téléphone. Et même s'il est déjà très compétitif depuis plus d'un an, je sens que nous avons passé un palier supplémentaire. C'est un cheval très sensible et il se relâche de mieux en mieux en parcours, donc il fait désormais moins d'efforts. Comme à Valence, j'ai vraiment senti qu'il s'est totalement livré à moi. Nous allons faire le Grand Prix de demain puis les concours de Valence et Los Angeles. Je suis également ravi du comportement d'Utah, qui, à huit ans, continue à confirmer tout le bien qu'on pense d'elle ! Elle n'a dû faire que deux fautes depuis le début de la saison... C'est aussi une jument exceptionnelle pour l'avenir ! " Le n°3 mondial nous a aussi donné des nouvelles de ses deux autres cracks : "Qlassic est au prélèvement jusqu'à la fin du mois. S'il est prêt à temps, nous participeront à l'étape Coupe du monde d'Oslo, sinon c'est Chesall qui ira. Quant à Ryan, il poursuit sa convalescence. Nous verrons à la fin du mois s'il peut commencer à reprendre le travail. Mais il va déjà mieux et garde un moral d'acier !"

Rendez-vous demain, samedi, à 15 h pour le temps fort de ce week-end : l’étape du Longines Global Champions Tour, un Grand Prix 160 en deux manches plus barrage.

Les résultats ici