Fin de carrière pour Pépyt'des Elfs
mardi 07 août 2018

© Scoopdyga

C'est par le biais des réseaux sociaux que Gregory Cottard a annoncé la mise à la retraite de sa Pepyt'des Elfs. A quinze ans, la jument qui lui a offert le titre de champion de France Pro Elite en 2013 va donc profiter de sa retraite et faire quelques poulains.

Une page se tourne pour Gregory Cottard. Le pilote a ainsi fait ses adieux à Pepyt'des Elfs, qui va désormais profiter d'une belle retraite. Une fin de carrière qui est également la fin d'un chapitre pour le cavalier francilien puisqu'il avait fait naître et formé sa jument baie qu'il a toujours monté. Ensemble, ils ont gravi les échelons, des Cycles classiques aux CSI 5*. "Je crois qu’il est temps de mettre un terme à sa carrière sportive, je tenais à remercier tous les gens qui ont participé de près comme de loin aux gloires et aux déboires que l’on a traversé !", s'est exprimé le cavalier. "Tout d’abord mon père et ma mère qui m’ont permis d’acquérir sa mère, Danseuse du Canet, qui a été "mon cahier de brouillon" (la pauvre), Clémence Laborde (et son papa Daniel) de m’avoir offert la saillie de Landsturm, Michel Berthier pour tous ses précieux conseils (coaching, gestion de carrière), Marie-Caroline Besins pour son accueil et sa confiance, Jérôme Hurel pour le coaching, Romain Lunay pour le grooming durant de nombeuses années, ainsi que tous les intervenants extérieurs (maréchal, vétérinaire, dentiste, ostéopathe, etc.)." Et de conclure : "Merci à toi ma Pepyt’ des Elfs pour cette histoire sportive extraordinaire que tu m’as donné. Tu vas désormais te consacrer exclusivement à faire des bébés."

En 2013, Gregory Cottard et Pepyt'des Elfs deviennent champions de France Pro Elite avant de participer à des Coupes du monde, comme au CSI 5*-W de Bordeaux, ou à des Coupes des nations au sein de l'équipe de France, comme lors des CSIO 3* de Budapest, Lisbonne ou Sopot.

Pepyt'des Elfs ne laisse d'ailleurs pas son cavalier de toujours sans rien puisqu'elle lui a déjà donné une pouliche, Freezby de Wy, par Armitages Boy, née en 2015. Si la petite baie est née avec le syndrôme Wry Nose, qui cause une déformation du chanfrein, du nez et de la mâchoire supérieure, elle a été opérée avec succès et devrait bientôt pouvoir démarrer sa vie de cheval de sport.