Finale Masters PACA Jump à Marseille Pastré : Un Pierrot puis un autre !
mercredi 21 novembre 2018

Podium Pro MPJ 2018
Podium Pro MPJ 2018 © One Shot Equitation

Samedi à Marseille Pastré, Wilfrid Pierrot a décroché pour la 4ème fois le challenge MPJ/Kval division Pro. Dimanche c'est son fils Maxime qui remportait le Grand Prix BMW sur son fidèle Bernard.

La finale du Challenge MPJ, qui, pour les Pro se court sur deux Grands Prix à 1m30 et sur 5 étapes, s'est jouée sans beaucoup de suspense.Wilfrid Pierrot, vainqueur 2017, avait une belle avance sur Candice Dejoie et disposait de 3 cartouches pour les épreuves de la finale. Il a logiquement marqué des points en se classant aux places d'honneur les deux jours. Candice Dejoie termine 2ème et Lucie Couston complète le podium. Wilfrid n'a pas gagné d'épreuve ce week-end, les Grands prix MPJ étaient remportés par Jimmy Jean sur Aramis d'Avril vendredi et Robin Muhr sur samedi.  Le vainqueur du MPJ était cependant présent à toutes les remises des prix, notamment avec Bimbo de la Ferme Saint Mart qui terminait 4ème, 2ème et 7ème. «Une fois de plus, l'équipe de Pastré dirigée par Philippe Latapie nous a offert un beau concours. Il y avait dans l'ensemble moins de monde que lors de la finale du Sun Tour, mais la motivation était la même et le résultat laisse penser que Pastré pourrait accueillir des compétitions du niveau au-dessus.. » 

Le dimanche dans le Grand Prix BMW à 1m35 avec barrage, le parcours d'Erwin Cordier s'est avéré sélectif et seulement 5 couples sur 40 engagés l'ont terminé sans pénalité. Emma Chambon n'étant pas repartie,Jimmy Jean et Aramis d'Avril donnaient le ton avec un parcours sans pénalité, dans un temps amélioré de quelques centièmes par Julien Massard aux rennes de Concara LVP Z, avant que Maxime Pierrot et Bernard ne terminent sans pénalité également mais avec près de 3s d'avance. Eloïse Migeon avec une faute prenait la 4ème place. Maxime Pierrot termine en beauté cette saison où il ne disposait que d'un cheval pour ce type d'épreuves. « L'an prochain je compte sur Condor, un cheval de 6 ans qui n'a fait que quelques épreuves Amateur dans lequel j'ai pas mal d'espoir, et je suis toujours à la recherche d'un autre cheval.  J'espère aussi le retour en forme de Titou qui a été arrêté pour un problème de pieds, mais qui semble aller mieux. »

Le circuit MPJ se court aussi sur les catégories Am1 et Am2.

En Am1/Art Equestre : le podium était entièrement masculin, la cavalière en tête avant la finale, Aurélie Garciaz ayant eu du mal à gérer la pression, se retrouvait à la 4ème place. Christophe Guglielminetti,2ème avant l'étape, remportait l'épreuve de vitesse et montait sur la plus haute marche. Avec une 2ème place dans le Grand Prix, Emmanuel Vergez terminait 2ème. Le podium était complété par Julien Hamel vainqueur du Sun Tour en octobre.

En Am2/Sellier Equipe : Malaury Moussa, victorieuse en 2017, possédait une belle avance et remporte à nouveau le challenge devant Lola Loitière et Carla Mirelli.