Franck Schillewaert quitte Jump Five

mardi 27 septembre 2016

  • imprimer

Depuis la création de Jump Five en 2013, Franck Schillewaert s’occupait de la formation des jeunes chevaux pour les deux stars de l’écurie, Kevin Staut et Patrice Delaveau. Le Normand a décidé de reprendre son indépendance pour devenir entraîneur privé.

Franck Schillewaert largeP

Scoopdyga

Franck Schillewaert

A quarante-huit ans, Franck Schillewaert change de cap : après dix-neuf ans à la tête de ses propres écuries près de Saint-Lô, puis quatre années au service de Jump Five, il se lancera comme entraîneur privé dès mi-octobre. « J’ai toujours aimé faire progresser les chevaux et les cavaliers. C’est passionnant de suivre l’évolution des couples, de les aider dans le travail à pied et en selle, de leur donner des clés pour résoudre les difficultés rencontrées à l’entraînement comme en piste », résume-t-il.

Le Normand a aimé travailler aux côtés de Kevin Staut et Patrice Delaveau au Haras de la Forge créé par Armand et Emmanuèle Perron-Pette, mais il aspire à autre chose : « Mon rôle était de préparer et de valoriser les chevaux de 7 ans et plus. Après, soit ils passaient dans l’écurie de Kevin ou Patrice, soit on les commercialisait. C’était dès le départ prévu que je ne sois pas équipé comme eux pour faire du très haut niveau, c’était intéressant, mais je suis quelqu’un d’entreprenant, qui aime aller de l’avant, et je ne me sentais au final pas si utile que ça. »

Sa fille chez Christian Ahlmann

Franck Schillewaert sera désormais itinérant. « Je ne veux pas me remettre de fil à la patte avec de nouvelles écuries. Je veux, au moins dans un premier temps, être libre de me déplacer et d’organiser mon agenda sans contraintes. Mon épaule est enfin guérie (il était arrêté depuis le printemps, ndla), mais je n’ai pour l’instant pas non plus prévu de remonter en concours. A l’âge que j’ai, c’est en effet difficile de refaire du haut niveau tant la concurrence est forte en France. Je préfère diriger toute mon énergie et mon envie dans cette nouvelle activité. »

Sa fille, Laure (dix-sept ans), qui a aussi décidé de se lancer dans le métier après l’obtention de son Bac S cet été, vient, elle, d’intégrer les écuries du n°1 mondial, l'Allemand Christian Ahlmann. « Laure y est pour trois mois et peut-être plus si ça se passe bien... Elle a débuté depuis une semaine et elle est pour l’instant ravie ! » Sa relève en piste est donc d'ores et déjà assurée !

Elodie Mas

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr