Frédéric David, l'expatrié en pleine ascension
vendredi 04 mars 2016

Frederic DAVID - EQUADOR V'T ROOSAKKER
Frederic David et Equador Van't Roosakker

Installé à Abu Dhabi depuis 8 ans, Frédéric David a rejoint cette semaine ses compatriotes tricolores au CHI d'Al Shaqab à Doha. L'occasion d'en savoir plus sur le couple qu'il forme avec, Equador van't Roosakker (Nabab de Rêve), après leur troisième place la semaine dernière au CSI5* d'Al Rayyan (Qat), dans la foulée de la victoire d'équipe dans la coupe des nations d'Al Ain (EAU).

Vous enchainez les bons résultats depuis quelques mois avec Equador van't Roosakker, ce cheval poursuit une évolution très régulière ?
Effectivement, les derniers mois d'Equador sont très bons, depuis novembre, après un break de 2-3 mois, le cheval a enchainé les perfs, 8 Grands Prix du 3 au 5* toujours aux résultats avec une 3ème place la semaine dernière dans le 5* de Doha Al Rayyan (Qatar) et une participation pour la France à la coupe des nations d'Al Ain (Emirats Arabes Unis) avec un 0+4 pts.

Acheté à 8 ans par la Sheikha Alyazia Bint Sultan Al Nahyan à Stephan Conter (Ecuries Stephex), vous avez depuis construit sa progression ?
J'ai débuté en concours avec lui en novembre 2012, puis dans son année de 9 ans, le cheval a fait des épreuves dans des concours de niveau 3* et quelques 4*en montrant beaucoup d'application. Dans son année de 10 ans, il a franchi les étapes du 3* au 5* en participant notamment aux coupes des nations d'Odense et de Dublin, se classant même dans le Grand Prix du CSIO de Saint-Gall (Suisse).

Si vous deviez le décrire?
Il a beaucoup de respect, de force, pour moi c'est un guerrier qui n'aime pas toucher les barres et qui se donne tout le temps aussi bien à la maison qu'en compétition. Malgré une bouche "très compliquée", il possède un très bon galop. D'ici quelques mois, je serai de retour en France - je partage ma vie entre Abu Dhabi et la France depuis 8 années -, et je serai donc à la disposition de Philippe Guerdat. J'aimerai bien participer à quelques coupes des nations.

Vous parlez avec beaucoup d'affection de votre cheval, vous avez une relation particulière avec lui ?
Pas seulement moi mais aussi Séverine ma femme, elle le monte sur le plat très régulièrement. Il existe en effet de la complicité entre mon cheval et moi il est sensible il faut le mettre dans sa bulle il a ses habitudes, pour vous dire, il est indissociable de mon autre cheval Baloussini, s'ils sont séparés il l'appelle en permanence.
C'est le cheval qui m'a permis de monter à haut niveau et surtout qui me permet d'y rester, mais aussi il est le cheval, à ce jour le plus difficile que j'ai jamais monté. (dit-il avec l'œil brillant). Equador: il est juste incroyable !

Propos recueillis par Frédéric Tarder

Le + élevage :
Equador van't Roosakker est un hongre alezan par Nabab de Rêve et une mère par Chin Chin: Usha van't Roosakker qui à ce jour a produit à ce jour 5 chevaux qui tournent sur des épreuves allant de 140 à 160, parmi eux se trouvent Equador donc et Cella la jument grise de Ben Maher.