GCT Berlin : Ahlmann, une fois encore !
dimanche 30 juillet 2017

Christian Ahlmann - Colorit
L'Allemand s'impose de nouveau ce dimanche sur la piste berlinoise. © Photo LGCT/ Stefano Grasso

Vainqueur hier du Grand Prix de l'étape berlinoise du Global Champions Tour avec Codex One, l'Allemand Christian Ahlmann réitère la performance et glane ce dimanche la victoire du Grand Prix 150 aux couleurs Kreditbank avec son excellent Colorit.

Cela tenait sans nul doute à cœur du cavalier allemand de gagner à domicile, d'autant plus que c'était la première fois que le circuit instauré par Jan Tops posait ses valises à Berlin. Après sa victoire dans le Grand Prix du Global Champions Tour hier, samedi, avec Codex One, Christian Ahlmann s'est de nouveau imposé ce dimanche dans le Grand Prix 150 aux couleurs Kreditbank. Cette fois, c'est avec son excellente monture grise Colorit, que l'Allemand est allé chercher la victoire.

Ils étaient près de 40 couples au départ de l'épreuve cet après-midi. Parmi eux, 10 sont parvenus à tirer leur épingle du jeu et à boucler un parcours sans pénalité, malgré les difficultés mises en place par le chef de piste allemand Frank Rothenberger. Aucun Tricolore n'avait pris le départ de l'épreuve. A l'arrivée, parmi les qualifiés pour la finale au chronomètre, de sérieux candidats à la victoire : le Britannique Ben Maher, en selle sur Tic Tac, l'Italien Alberto Zorzi associé à Contanga 3, l'Espagnol Sergio Alvarez Moya et G&C Unicstar de l'Aumone ou encore le Kaiser Ludger Beerbaum et Cool Down et son homologue Felix Hassmann et Cayenne WZ.

Très rapide, le Britannique signe un excellent chrono, 37,80, mais faute sur un obstacle. Il est le seul à descendre sous la barre des 38 secondes. Tandis que Sergio Alvarez Moya et l'Américaine Jessica Springsteen signent de bons chrono (38,20 et 38,35), ils commettent également tous les deux quatre points de pénalité. Finalement, ils ne sont que quatre couples à réitérer un parcours sans faute. Alberto Zorzi pose une belle option avec Contanga 3 en 40,17, mais son chrono est peut être battu. En passant dans les derniers, Christian Ahlmann a la place parfaite pour l'améliorer. Sans faute, il réalise un temps de 38,98 et s'impose de nouveau sur la piste berlinoise, à domicile !

Résultats ici