GCT Chantilly: French Tour ou balade irlandaise ?

samedi 26 juillet 2014 - Chantilly (60)

  • imprimer

Darragh Kenny remporte le French tour by Generali, Michel Hécart est le 1e Français.

Chantilly largeL

RB Presse

Le cadre du concours de Chantilly, simplement magique!

Sous le soleil radieux, la vaste piste en herbe qui longe les écuries du prince de Condé offre un terrain aussi confortable qu’élégant. 47 couples prennent le départ du parcours à 150,  au chrono, dessiné par Uliano Vezzani. Un régal avec 12 obstacles et 14 efforts. Et comme si les cavaliers se laissaient aller à relâcher l’attention pour admirer la majesté du décor, une série de fautes sur le dernier osbtacle. Dur, dur.

Élancé en numéro 3, l’Irlandais Darragh Kenny monte Picolo, un fils de Diamant de Semilly. Ils donnent la cadence : sans faute en 67’’43. Bravo. Personne ne fera mieux. On dénombre une dizaine de parcours sans faute, mais toujours avec un peu plus de temps. L’Italien Luca Maria Moneta classe Connery (Cordobes) en seconde position devant la Suissesse Jane Richard Philips qui fait honneur  à son sponsor Longines, en arrivant 3e sur Dieudonné de Guidenboom (Nabah de rêve).

On attendait les ténors : Ben Maher réalise un parcours sans faute mais prend son temps, sans trop pousser Wings Sublieme (Oklund). Même option prudente pour Ludger Beerbaum sur Chaman , un fils de Baloubet du Rouet. Même résultat : 2 points pour temps dépassé. Michael Whitaker joue la même carte avec Valentin R (Heartbreaker) et Hans Dieter Dreher aussi avec Colore (Contender).

On attendait les cavaliers très en forme en ce moment : le Marocain Abdelkhadir Ouaddar file vite comme d’habitude avec Quickly de Kreisker, mais cet autre fils de Diamant s’agite pas mal et fait tomber deux barres. Patrice Delaveau rencontre les mêmes soucis avec Ornella Mail HDC (Lando). Quant à Christian Ahlmann, il  choisit de prendre vraîment du temps pour finir son tour avec Cornado II (Cornet Obolesky).

Rien n’y fait. La piste en herbe sied à Darragh qui garde la tête jusqu’au bout.

Après l’Irlande, l’Italie, la Suisse, la France se classe grâce à Michel Hécart qui monte Quatrin de la Roque (Quick Star) avec une régularité d’horloge et sans accroc. Thimothée Anciaume le talonne avec Paddock du Plessis HN (Kannan) et autant de fluidité mais … un poil moins vite. L’Américain Meagan Nusz s’intercale avec Dynamo (SkippyII) et Philippe Rozier ferme le ban sur Umpulsion de la Hart (Kashmir). Et là, miracle, il réalise exactement le même temps au centième prés que son compère urkrainien Cassio Rivetti avec Gabbiano 11 (Grandino) : incroyable !

Demain à 15H30 ils se retrouvent pour les choses très sérieuses : l’étape du Longines Global champions’ tour, où plus personne ne s’économisera …

Retrouvez toutes les infos et résultats détaillés sur www.jumping-chantilly.com

Elisabeth Gillon

Bucas
Couvertures pour chevaux
  • imprimer

0Commentaires

 | 26/07/2014 08:51
Le tour de piste est très marqué tout de même


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr