GCT Chantilly: La Suède à l’honneur

samedi 26 juillet 2014 - Chantilly (60)

  • imprimer

Sur la plus grande piste de France, Rolf Göran Bengtsson affichait un grand sourire sur la plus haute marche du podium de cette étape du Global Champions Tour. Associé à Casall ASK, il s’impose devant son compatriote Henrik Von Eckermann et Eric Lamaze, alors que Ludger Beerbaum, quatrième barragiste, reste au pied du podium.

chantilly 2014-Rolf Göran Bengtsson et  Casall ASK largeL

RB Press

Rolf Göran Bengtsson et Casall ASK

Du soleil, une belle piste, des tribunes pleines et surtout une belle bataille au barrage… Tous les ingrédients étaient réunis pour que cette étape soit réussie. Même s’il est vrai que le public aurait souhaité voir un Français au barrage. 

Après une première manche moins sélective que ce que l’on imaginait sur la reconnaissance, cinq Français étaient encore en course. Kevin Staut, lui, est passé tout près de la qualification mais termine 19ème et donc premier non repêché avec la jeune Ayade de Septon Et HDC, 8 ans seulement, qui sort de piste avec une seule faute et a montré toute sa qualité. Le cavalier qui aurait dû monter Silvana HDC  a changé son fusil d’épaule suite à la blessure de sa jument grise. Mais aucun de ses cinq compatriotes n’ont réussi à réitérer le parcours parfait dans la seconde manche, où l’on a vu des fautes un peu partout. Une faute pour tous, une faute de trop ! Mais Timothée Anciaume / Padock du Plessis HN et Patrice Delaveau / Carinjo HDC entrent néanmoins dans le top 8, aux 6ème et 7ème rangs à l’arrivée, alors que Marie Hécart / Myself de Brève et son père Michel avec Quatrin de la Roque, sont 9ème et 10ème. Pénélope Leprévost quant à elle commet aussi une seule faute avec Mylord Carthago HN qui, comme à Aix la Chapelle, prouve qu’il a retrouvé toutes ses qualités.

A l’arrivée, l’Allemagne ne gagne pas toujours 

Premier double sans faute, Ludger Beerbaum était donc l’ouvreur d’un barrage d’abord très tournant, puis très galopant pour aller franchir le dernier obstacle. Avec chaman, les virages sont serrés, mais l’étalon glisse dans un virage et le couple perd du temps. Un temps précieux qui le fait terminer en 42’’69. Son partenaire d’écurie, le Suédois Henrik Von Eckermann ira plus vite sur Cantinero, en moins de 41 secondes. Le jeune Suédois a donc battu son maître mais derrière lui, son compatriote allait vite oublier sa chute parisienne et partait sans complexe sur Casall ASK. Porté par le public, il améliore finalement le chrono d’une demi seconde. Il ne restait plus qu’à patienter deux minutes avant de pouvoir afficher un large sourire et d’être félicité par les autres cavaliers restés au paddock, puisqu’Eric Lamaze et Fine lady 5 ne seront que troisièmes. 

Au classement général du circuit, Rolf Göran Bengtsson remonte à la deuxième place du circuit, et talonne Edwina Tops Alexander, qui a encore marqué des points ici en terminant douzième sur Ego Van Orti. 

Tous les résultats en cliquant ici! 

A Chantilly, Mehdi Jedraoui

previous video
next video
Fautras Équestre
Fabricant de vans et camions pour chevaux
Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
Laboratoires Audevard
Ce qui nous rassemble, la santé et la performance du cheval.
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr