GCT Lausanne : L’Américaine Lucy Davis crée la surprise

samedi 14 septembre 2013 - Lausanne

  • imprimer

Il s’en est fallu d’un cheveu. L’Américaine Lucy Davis souffla, dans les ultimes foulées du barrage du Grand Prix Longines, le doublé joliment tenté par les deux cavaliers du Haras des Coudrettes, Patrice Delaveau (Carinjo HDC) et Kevin Staut (Silvana HDC).

delaveau carinjo largeL

Patrice Delaveau et Carinjo HDC

Un barrage au terme d’un scénario bien huilé signé par le chef de piste Belge Luc Musette. Un final comme les Grands Prix du Longines Global Champions Tour les réserve. Neuf cavaliers qualifiés, soit exactement la moitié du contingent rescapé de la première manche (18) et une ouverture bien dosée signée par le nouveau numéro un mondial Ben Maher, sans faute en 39’11, ce qui lui vaudra, au final, une quatrième place. En fait et en dépit des efforts de Kamal Bahamdan (Noblesse de Tess), Eduardo Menezes (Calavda), Juan Carlos Garcia (Bonzaï van de Warande), Rolf Goran Bengtsson (Quintero Ask) ou surtout Scott Brash (Ursula XII) personne ne parvenait à le déloger exception faite des deux compères du Haras des Coudrettes. Patrice Delaveau avait en effet déroulé un superbe sans faute (38’90) avec son étalon Carinjo qui en un an exactement a gagné en maturité et donc en compétitivité. Kevin Staut qui partait après lui et montait Silvana ne s’en laissait pas compter et tentait lui aussi le tout pour le tout, ne concédant au final que 7 centièmes. Les Français avaient alors que l’ultime concurrente entrait en piste, une belle course gagnée, un doublé rêvé.
Où l’on découvre Lucy Davis
Mais c’était sans compter sur la volonté et le talent de cette Américaine venue de Californie que personne ne connaissait ou presque… Et pour cause : 20 ans seulement ! C’est tout juste si l’on se souvenait de sa prestation, en Juin, dans la Coupe des Nations de Rotterdam (Furusiyya Nations Cup series) qui permettait à son équipe de conclure à la seconde place. Et cette quatrième place dix jours plus tard dans le Grand prix GCT de Monaco remporté par son compatriote Richard Spooner ? On apprendra que cette petite blonde aussi simple que spontanée a réussi à chaque échelon de sa courte carrière : championne junior puis jeunes cavalier, en particulier avec le concours de Nemo, un ancien pensionnaire de Nick Skelton.
Repérée par sa compatriote Meredith Michaels Beerbaum, elle a fait ses valises pour l’Allemagne où elle étudie l’architecture à Berlin et  travaille son art équestre  avec le mari de Meredith, Markus Beerbaum. A Noël, l’hiver passé, son vétérinaire indique à ses parents un bon cheval à vendre, monté par un certain Canadien nommé François Lamontagne. L’alezan s’appelle Barron, n’a que neuf ans, mais, inscrit au BWP affiche un pedigree que ses aptitudes ne démentent pas: For Pleasure et Nabad de Rêve. Vous avez compris, comme sur la piste de Lausanne, que du rêve et du plaisir pour les saisons à venir ! 

résultats de Lausanne ici

Photo d'archive

A Lausanne, Xavier Libbrecht

previous video
next video
Bucas
Couvertures pour chevaux
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr