GCT Monaco : John is back !

vendredi 26 juin 2015

  • imprimer

Le soleil, les clapotis des yachts amarrés à trois pas de la piste, et des couples qui défilent. Pas de pression, pas de mise en scène, la seule épreuve 5* du jour s'étire lascivement en cette fin de journée au Global Champions Tour de Monaco.

monaco 2015 Ornellaia et John Whitaker  largeL

RB Presse

monaco 2015 Ornellaia et John Whitaker  largeL

RB Presse

Ornellaia et John Whitaker

Ornellaia et John Whitaker

previous video next video

 Quelques beaux tours, et progressivement la perspective d'un barrage intéressant. Représentants trois continents, un vieux loup de mer, des marins expérimentés, une sirène et de jeunes barreurs de talent. La bataille sera à la hauteur de la diversité. Henrik von Eckermann/Gotha FRH donnera le tempo, fluide, rapide, sans-faute en 35.11 secondes (3e). Le Qatari Ali bin Khalid Al Thani/Concordija l'imitera sans pouvoir améliorer (35.86 - 4e). Beat Mändli/Zander passera à côté de son barrage conclu sur trois fautes.
Puis Ben Maher et Aristo Z relanceront l'enjeu en descendant en dessous de la barre des 35 secondes (2e). 34.89 à battre dans ce mouchoir de poche posé sur le Port Hercule. Pas de quoi affoler le Marocain, Abdelkebir Ouaddar, dans une jolie harmonie avec Cordano Sitte Z il était bien parti pour pouvoir rivaliser... Mais un coup d'oeil après la réception rompra l'état de grâce, visiblement déconcentré son solide gris dérobera l'avant dernier ! Pour elle non plus pas question de s'avouer vaincue, Luciana Diniz est partie comme une balle avec sa petite Sakann. Si dans la dernière ligne, la victoire ne pouvait plus être à l'arrivée, le podium se jouait. Une incompréhension, une vraie georgette - probablement mémorable pour la portugaise - et un gros saut plus tard, le couple se contentera d'un accessit (5e). La cavalière qui se tenait la tête en souriant mit en exergue son bel état d'esprit !
Aussi déterminé que délicat et précis avec Ornellaia, John Whitaker a piloté de main de maître. Gagnant de précieux centièmes à l'abord du double grâce à un tracé d'excellence, l'Anglais et sa fille de For Pleasure bouclaient avec une facilité déconcertante en 34.14 !
Un vrai défi pour le jeune talent suisse de 22 ans Martin Fuch/PSG Future. Dans un autre style, mais redoutablement efficace l'helvète n'était pas loin de tenir tête à son aîné de renom. Mais trop ambitieux sur l'abord de son virage, les postérieurs de son bai emporteront le chandelier... et ses chances de succès (6e).
Un God Save the Queen bien mérité a donc retenti au pied du Rocher. Que la jeune classe se le tienne pour dit, John is back ! Un joli moment de sport avant une épreuve du soir sous le signe du show, la Pro-Am Cup.

Résultats ici

A Monaco, Christelle Iraola Maitre

Bucas
Couvertures pour chevaux
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr