GN Lemberg : Geoffroy de Coligny sur le fil
lundi 16 juillet 2018

Geoffroy de COligny et Raimondo du Plessis GN Lemberg 2018
Geoffroy de Coligny et Raimlondo du Plessis © FFE/PSV

Comme la semaine dernière à Villers-Vicomte, le Grand National de saut d'obstacles faisait cette semaine étape dans un nouveau lieu. C'est la première fois que l'équipe des Laurentides organisait un concours support du circuit fédéral, et cette 9e étape s'est conclue sur la victoire de Geoffroy Coligny et Raimondo du Plessis, qui ont volé la vedette à Max Thirouin pour une petite seconde de moins au barrage.

Nouvelle venue au calendrier du Grand National, l'étape de Lemberg du Grand National FFE aura vu 31 concurrents se lancer, hier après-midi à l'assaut du Grand Prix Pro Elite. Douze signaient le score parfait et se qualifiaient pour le barrage, dont Benoit Cernin, présent pour défendre la 2e place provisoire de son Ecurie Or Vet – Ar Tropig. En l'absence de l'équipe en tête du classement, le Bourguignon aurait même pu glaner les points nécessaires pour prendre la pôle position. Le cavalier, qui avait deux cartouches puisqu'il avait décroché deux tickets pour l'ultime parcours, fautera finalement à deux reprises avec Einstein et écopera de 15 points avec l'expérimenté Uitlanders du Ter. 

Jonathan Chabrol et Geoffroy de Coligny, tous deux représentants de l'Ecurie Pro Confort-Picardi Obstacles, 5e au provisoire, avaient aussi une carte à jouer puisque les deux Ecuries 3e ex aequo n'avaient pas fait le déplacement. 4e à Montfort sur Meu, 3e à Villers Vicomte : l'Ecurie, pouvait espérer entrer dans le trio de tête avec de bonnes performances en ce week-end de fête nationale. Pari réussi pour les deux cavaliers, tous deux qualifiés pour le barrage. Quatre points privent Jonathan Chabrol et Coming Man de podium (7e), mais son co-équipier Geoffroy de Coligny/Raimondo du Plessis en monte sur la plus haute. Le cavalier normand, auteur d'un magnifique double sans faute, devance de seulement un centième de seconde le couple médaillé de bronze des derniers Championnats de France Pro Elite : Max Thirouin (Ecurie Flex On) et Utopie Villelongue. Alice Trehoust s'octroie quant à elle la troisième place de l'épreuve avec Quel Homme de Hus. Ne défendant aucune couleur d'Ecurie, c'est Lara Tryba, 4ème avec Rosa du Coisel, qui monte sur la dernière marche du podium fédéral pour l'Ecurie Equinema - Rekor. 

Les résultats complets ICI