Ghost Rider, "retenu en otage" en Irlande ?
mercredi 14 mars 2018

Un poney peut-il être retenu en otage ? C'est en tout cas dans ces termes que Jade Fleur Calaque, ancienne cavalière de l'équipe de France Poneys, définit la situation que vit son poney Ghost Rider. Désormais trop âgée pour porter la veste bleue dans les épreuves poney, la cavalière a vendu sa monture en Irlande. "Nous avons accepté de leur 'vendre' mon Paddy d'amour car ils avaient accepté les termes de notre contrat, à savoir que nous devenions co-propriétaires du poney, que Paddy serait dans une famille 5*, qu'il serait bien traité et aimé, qu'il aurait une belle vie dans une belle écurie, et que je viendrai voir mon Paddy tous les mois", a expliqué la cavalière sur les réseaux sociaux. ""Or, ces gens malhonnêtes remettent a en cause tous les termes du contrat. Et nient avoir accepté tout cela. Ils nous ont volé le passeport et retiennent Paddy en otage chez eux. Je tiens à préciser que nous n'avons jamais signé de certificat de vente ou quoi que ce soit de cet ordre. Les Haras Nationaux ont été informés que toute démarche de vente serait fausse. Légalement, le poney est à nous. Nous avons contacté une avocate irlandaise, qui nous dit d'aller chercher mon Paddy pour le ramener en France mais la propriété de la famille est fermée par un portail et il ne veulent pas ouvrir. La police a été prévenue mais, en Irlande, elle ne peut pas intervenir à l'intérieur d'une propriété privée."

Affaire à suivre donc...