Göteborg : les Bleus chassent en tête !

vendredi 25 mars 2016

  • imprimer

Pénélope Leprévost en tête devant Simon Delestre, Patrice Delaveau 6e et Kevin Staut 12e… Les Bleus ont attaqué fort, très fort, cette finale Coupe du monde Longines de saut à Göteborg (Suède) vendredi soir. Daniel Deusser et Steve Guerdat, vainqueurs des deux dernières éditions à Lyon (2014) et Las Vegas (2015), prennent aussi de prometteuses 3e et 4e places. Les stars affichent d’emblée leur ambition !

Pénélope Leprevost et Vagabond de la Pomme largeL

Scoopdyga

Pénélope Leprevost et Vagabond de la Pomme

Le chef de piste espagnol Santiago Varela, constructeur des dernières finales des Coupes des nations Furusiyya FEI à Barcelone, a bien dosé les difficultés sur cette petite piste ovale de la Scandinavium Arena avec un parcours pas énorme mais délicat, qui offrait plusieurs options, ce qui est de plus en plus rare dans ce genre d’épreuves. Et il a très bien réussi aux Bleus ! Deuxième à s’élancer, Patrice Delaveau a parfaitement joué son rôle d’ouvreur avec Lacrimoso-HDC (6e). Le Normand gardait la tête le premier tiers de l’épreuve jusqu’au passage des redoutables Daniel Deusser et Cornet d’Amour (3e), vainqueurs de la finale il y a deux ans. « Passer au tout début n’est jamais très agréable, il ne faut en plus pas se rater car c’est un championnat mais le cheval a très bien sauté, commente Patrice Delaveau. L’idée était de faire le tour dans le galop pour bien se placer et non gagner. Il a été un peu timide sur les premiers obstacles mais après il s’est bien mis dedans. J’ai eu un bon sentiment. » L’Allemand avait d’ailleurs opté pour la même stratégie : « Cornet est en super bonne condition. Je pouvais aller plus vite mais mon objectif était de terminer dans le Top 5-7. Il y a encore deux épreuves à venir et beaucoup de choses peuvent encore se passer. » Un choix partagé avec son compatriote, Marcus Ehning, qui s’est baladé avec un Cornado-NRW aérien (8e).

« Vagabond a beaucoup progressé »

Seuls deux Français ont finalement abaissé le chronomètre de Deusser (66’’54) : d’abord le nouveau n°1 mondial, Simon Delestre, auteur d’un parcours tout en précision et sérénité avec Qlassic Bois Margot (66’’04). « Je suis allé vite, mais je n’ai pas pris de risques inutiles. Qlassic a répondu parfaitement à tout ce que je lui ai demandé. J’ai un super feeling », se réjouit le Lorrain. Kevin Staut, qui passait quelques numéros plus tard, était plus rapide avec For Joy van’t Zorgvliet-HDC (65’’38) mais une grosse faute sur l’oxer n°7 le relègue au 12e rang. Rien n’est perdu car le cheval a également bien sauté. C’est finalement Pénélope Leprévost, avant-dernière à entrer dans l’arène, qui a signé le temps de référence avec Vagabond de la Pomme (Vigo d’Arsouilles) avec une fluidité remarquable (63’’78). « Il avait déjà très bien sauté lors de la warm-up. J’ai eu la chance de partir à la fin et j’ai pu exécuter mon plan à la lettre. Vagabond a beaucoup progressé depuis notre 2e place à Las Vegas l’an passé. Doté d’un super caractère, il est facile à monter. Au tout départ, mes seules difficultés venaient d’un manque de contrôle, mais désormais il est dressé et rapide ! »

Grosse contre-performance en revanche pour un des favoris, Christian Ahlmann, auteur de deux fautes avec Colorit se retrouve 25e sur 35… L’Allemand, dans une forme épatante tout l’hiver, doit sans doute regretter d’avoir opté pour deux chevaux. Monter Taloubet Z d’entrée lui aurait sans doute mieux réussi. Étonnante stratégie aussi de Denis Lynch qui a fait un tour de travail avec son puissant All Star 5 et qui se retrouve… 22e ! Et forfait de dernière minute pour Laura Renwick avec son appliqué et volontaire Bintang II… La Britannique paierait-elle ses Grands Prix à répétition ?

Espérons en tous cas que les Bleus poursuivent, eux, la compétition sur le même ton ! « Il ne faut pas devenir euphoriques, mais c’est toujours mieux de démarrer comme ça ! », a conclu avec joie mais prudence leur sélectionneur, Philippe Guerdat. Rendez-vous samedi à 18h pour la deuxième épreuve.

Retrouvez tous les résultats en cliquant ici !

Sur place, Elodie Mas

Bucas
Couvertures pour chevaux
Fautras Équestre
Fabricant de vans et camions pour chevaux
Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
Laboratoires Audevard
Ce qui nous rassemble, la santé et la performance du cheval.
  • imprimer

0Commentaires

ERIC F | 26/03/2016 11:48
Les deux leaders sont nés sur la micro commune du Pin dans le Calvados. Toute petite commune proche de Pont L'Evêque à ne pas confondre avec Le Pin dans l'Orne. Bravo à Geert Baertsoen (Haras de la Pomme) et à Rodolphe Bonnet (Haras du Bois Margot).


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr