Göteborg : les Bleus déchantent

jeudi 24 août 2017

  • imprimer

Passer de la 2e à 8e place provisoire de ce championnat d'Europe est forcément dur à avaler pour les Bleus ! Seul le pilier de l'équipe, Kevin Staut a réédité le sans-faute avec Rêveur de Hurtebise-HDC ce jeudi après-midi. Les trois autres couples sont sortis de piste avec 9 points. Explications.

Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise-HDC largeL

Scoopdyga

Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise-HDC ont tenu leur rôle de pilier à la perefection.

Même si prendre les devants dès la chasse leur a rarement porté chance par le passé, les Bleus ne s'attendaient pas à une telle déconvenue ! 8e avec 24,78 points au compteur, ils n'ont désormais plus aucune chance de monter sur le podium européen sur lequel trônent provisoirement les Suédois (8,21 points) emmenés par leur vice-champion olympique Peder Fredricson/All In-H&M, devant les Suisses (11,15 points), et les Irlandais et les Belges (ex-æquo 12,11 points). "L'analyse ne peut pas être positive. Dans tous les championnats, il y a toujours des petits drames. Nous on les a multipliés aujourd'hui, mais c'est le sport, résume Philippe Guerdat, le chef d'équipe. On doit relever la tête et essayer de faire une bonne seconde manche pour remonter à la 5e place. Nous allons tout mettre en œuvre pour ça, et Kevin garde une chance en individuel donc nous allons aussi la jouer à fond."

Après les 9 points des inexpérimentés Mathieu Billot et Shiva d'Amaury, Kevin Staut redonnait d'abord le sourire au clan français en bouclant un nouveau sans-faute plein d'aisance avec Rêveur de Hurtebise-HDC. Mais les deux fautes de Roger-Yves Bost et Sangria du Coty sur les combinaisons (9b et 12a), qui restent jusque-là le talon d’Achille du couple, puis le refus sur la rivière de Pénélope Leprévost et Vagabond de la Pomme ont définitivement scellé le sort de l'équipe. "Peut-être qu'on n'a pas assez sauté avec Sangria en amont, peut-être que Shiva est arrivé tard pour être au niveau des autres, mais Mathieu comme Bosty n'ont pas démérité, tempère le sélectionneur. Mathieu a bien monté : il a fait une barre qu'on explique pas sur l'oxer n°8 et il a voulu assurer le dernier vertical n°14 en remettant une foulée, mais c'est un bon parcours qui méritait 4 points. Sangria c'est aussi son premier championnat, elle a baissé de pied aujourd'hui, mais il faut qu'elle se mette à ce niveau-là aussi. On voit bien que les couples qui sont devant sont plutôt expérimentés. Quant à Pénélope, Vagabond ne regarde rien normalement, elle ne s'attendait pas à ce refus sur la rivière et c'est arrivé, mais il sautait très bien. Je ne peux pas incriminer beaucoup de choses à mes cavaliers aujourd'hui, ils sont abattus mais ils vont se remobiliser et on espère en avoir deux en finale dimanche."

Bosty : "on n'a pas été bons"

Abattus on l'a ressenti oui ! Déjà peu loquace avec les médias quand tout se passe bien, Pénélope Leprévost n'a même pas souhaité commenter sa contre-performance : "Qu'est-ce que je dis ? Je mens ? Je dis que Vagabond ne regarde jamais les rivières ? Ou je dis que je ne sais pas ce qui s'est passé ? Pour le reste, il a très bien sauté, comme hier !" L'eau ne serait-elle pourtant pas davantage une appréhension de la cavalière que du bai ? La rivière lui avait en effet déjà coûté cher aux Jeux mondiaux de Caen et elle n'a pas tout tenté pour la franchir du premier coup cette fois-ci.

Même si c'est sa première grande échéance, la déception se lisait aussi dans les yeux de Mathieu Billot : "On espérait évidemment plus ! Shiva s'est un peu défendu dans le virage et il a mis un grand coup de pédalo au dessus l'oxer alors qu'il n'a jamais fait ça. Et le dernier, j'aurais peut-être dû faire une foulée de moins mais un vertical avec virage à droite, j'ai voulu le soigner. Il y a une faute de trop, mais il a bien sauté. On donnera le maximum demain." Le chevronné Bosty enfonçait le clou : "On n'a pas été bons, surtout moi ! Sangria n'était pas très disponible au paddock. Je l'ai montée très tôt ce matin, où elle était déjà braquée, et j'aurais dû la remonter avant l'épreuve. Elle s'est refroidit. Elle n'est peut-être pas encore assez dure ni en condition pour enchaîner de tels parcours. Elle fait rarement deux fautes. La qualité n'est pas un problème, il faut qu'on améliore la préparation physique et la souplesse."

Même s'il reste très bien positionné en individuel (4e avec 0,91 points derrière Peder Fredricson, Marcus Ehning/Prêt à Tout et Luciana Diniz/Fit For Fun), Kevin ne veut pas y penser pour le moment (écoutez son interview ICI). Lui qui vibre avant tout pour les épreuves par équipes ne pense qu'à une chose : aider ses co-équipiers à conclure sur une meilleure note demain.

Tous les résultats ICI

A Göteborg, Elodie Mas

Horse Telex
La base de données du cheval
Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
  • imprimer

0Commentaires

BERTRAND A | 25/08/2017 22:00
Un petit air des JO de Londres semble s'insinuer... Sont-ils redevenus des divas ?


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 82 Manuel Godin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr