Göteborg : ultime chance pour les Français de se qualifier
mercredi 22 février 2017

Kevin Staut lors de la finale à Göteborg en 2016
Kevin Staut lors de la finale à Göteborg en 2016 © Scoopdyga

Les Tricolores seront sous pression à Göteborg (22 au 26 février), dernière étape avant la finale à Omaha (USA). Roger-Yves Bost, Simon Delestre et Olivier Robert devront se classer afin de décrocher leur qualification pour la finale.

Les Français n’ont pas tous connu la même réussite dans la Coupe du monde 2016/2017. Alors que Pénélope Leprévost faisait part de sa décision à Bordeaux de ne pas poursuivre le circuit en vue d’une qualification, Kevin Staut (78 points) domine le classement loin devant Lorenzo de Luca (67 points) et Denis Lynch (58 points). Le Normand (Ayade de Septon-HDC, Vendome d’Anchat-HDC) fait ainsi le déplacement sans réelle pression. Un luxe que n’auront pas Roger-Yves Bost (Sydney Une Prince) (18e) et Simon Delestre (Hermes Ryan, Chesall-Zimequest) (19e). Moins performants que leur coéquipier, les deux cavaliers doivent se classer afin de se conforter une place parmi les 18 premiers qualifiés pour la finale. Pour Olivier Robert (Quenelle du Py, Tempo de Paban), la performance est impérative puisqu’il ne pointe qu’à la 28e place. A noter la participation d’Aldrick Cheronnet. Suite à sa performance dans la Coupe du monde à Bordeaux sur Tanael des Bonnes avec qui il fait le déplacement, le sudiste a été invité par Philippe Guerdat à confirmer sa bonne forme.

Aucun Français dans le CDI

Cette étape suédoise est également la dernière du circuit Coupe du monde avant la finale pour les dresseurs. Karen Tebar (28e), Pierre Volla et Stéphanie Brieussel (34ex-aequo), dont la qualification n'était pas l'objectif, ne seront pas au départ.

Boyd Exell, favori de la finale

Alors qu’en saut d’obstacles et en dressage, la finale se tient à Omaha (27 avril au 2 mars), en attelage, elle a lieu à Göteborg. Parmi les sept meneurs engagés, l’Australien n°1 mondial Boyd Exell, leader du classement Coupe du monde, devrait s’imposer sans grand suspense.