Grand National Lyon : Le retour de Laurent Goffinet
jeudi 29 octobre 2015

Laurent Goffinet sur la plus haute marche
Laurent Goffinet sur la plus haute marche du podium Grand National

Absent des classements depuis quelques mois, Laurent Goffinet sortait de la piste lyonnaise tout sourire. Il faut dire qu'il avait deux bonnes raisons : sa superbe victoire sur la célèbre piste d'Equita Lyon mais aussi la joie de retrouver sa jument, Quinette du Quesnoy, au meilleur niveau après une petite blessure. Voir sa réaction ci-dessous

32 couples s'élançaient sur la piste d'Equita Lyon en cette fin d'après-midi. Des habitués du circuit Grand National à l'image de Simon Le Vot avec Quadillac les Parts et des moins expérimentés comme Lutetia Briant avec Slalom de Mere. Mais il fallait être aguerri pour affronter le parcours de Jean-François Gourdin. Le mur en n°4, le triple en n°7 suivi en 8 de la triple barre, le double n°10 tombaient régulièrement. Et finalement, ils seront 6 chevaux, 5 cavaliers à venir à bout du parcours, Cedric Angot réalisant le parcours parfait avec Saxo de la Cour et avec Rubis de Preuilly. 4 couples pénalisés d'une barre repartaient également sur la deuxième étape, règle du super 10 oblige.

Présent donc avec deux chevaux, Cédric Angot ouvrait le bal avec Rubis de Preully. Mais une barre l'éloigne du podium. Suivent les premiers tours à 4 points : Anne Phelouzat avec Prince des Ponts, Benoit Cernin avec Qostaeres Kernat, Emeric Georges avec Rocker d'Ysieux, et Cédric Hurel avec Paola du Terroir mais tous ajoutaient encore des points à leur compteur. Venait alors le tour de Jérémy Le Roy avec Saga de Romilie. Reconnu sur le circuit jeunes chevaux (il remportait cette année encore le trophée L'Eperon lors de la Grande Semaine de l'élevage de Fontainebleau), le cavalier d'Ile de France était cette fois en selle sur sa bonne fille de Calvaro et réitérait un sans faute en 38'66. L'exemple était donné. Il fallait l'imiter. Ce que fit Laurent Le Vot et Unique d'Elbe en 39'47 mais aussi Cedric Angot avec Saxo de la Cour en 37'67, Laurent Goffinet avec Quinette du Quesnoy qui améliorait encore le chronomètre : 35'89. Dernier à s'élancer Pierre Cabochette avec Aston du Haras des Barrages n'arrive pas à égaler le temps mais parvient à effectuer un score vierge lui aussi. Il prend la 3e place de l'épreuve derrière Laurent Goffinet donc, qui signe la, le retour de sa jument (écouter l'interview ci dessous) et Cédric Angot, 2e avec son tout bon Saxo de la Cour.

Sans écurie, Pierre Cabochette cédait sa 3e place à Laurent Le Vot sur le podium Grand National.