Grand Prix de Rome : Ciel d'Azur pour Mclain Ward
lundi 30 mai 2016

Rome 2016- Mc Lain Ward et Azur-Hh
Mc Lain Ward, heureux avec Azur-Hh © Tiffany Van Halle

Grosse frayeur sur la Piazza di Siena. Avant dernier en piste Marco Kutscher a panaché avec Van Gogh, sous lequel il est resté coincé de longues secondes jusqu'à ce que le cheval se remette sur pied. Pendant son transfert à l'hôpital d'où les premières nouvelles semblaient rassurantes, Simon Delestre a eu la lourde charge de conclure ce Grand Prix de Rome émaillé de nombreux rebondissements.

Après 20 minutes d'attente anxieuse, le Lorrain est entré en piste avec la ferme intention de défier le temps de référence établi par Mclain Ward. Plus rapide des sept sans-faute au tour initial avec Ryan-Hermès, Simon paraissait dans le bon rythme pour y parvenir avant d'échapper une faute au troisième saut... l'oxer dans lequel  Van Gogh a décollé bien trop tôt, volant la décision à Marco, avant de chuter en le traversant. Ce sera finalement une 6e place pour le seul Français en lice dans cette deuxième manche réservée aux treize meilleurs. Personne ne rattrapera donc Mc Lain Ward et Azur-Hh (Thunder van de Zuuthoeve). Peder Fredricson et All In-H&M (2e) et sa coéquipière, Laura Kraut/Zeremonie (3e) seront les plus proches de leur rapide chrono. Avec Kent Farrington/Voyeur au 5e rang (derrière Marcus Ehning/Cornado), les Américains réalisent un beau tir groupé dans la droite ligne de leur Coupe des nations.

Les Français à l'effort

Sereins, au dessus du lot vendredi, Pénélope Leprévost et Vagabond de la Pomme (20e avec 8 points) ont en revanche laissé l'impression d'une forme émoussée au fil de seize efforts extrêmement exigeants techniquement. Uliano Vezzani avait en effet mis la barre très haut, traduisant l'importance des enjeux de cette saison olympique. Après un très beau début de tour avec Rahotep de Toscane, Philippe Rozier sera le premier tricolore a en faire les frais (9 points). Puis Bosty et Sydney Une Prince cumuleront trois fautes et du temps. Kévin Staut préférera lui  jeter l'éponge après une délicate traversée du triple (n°8) avec Elky van het indihof-HDC. Mais le Normand sera loin d'être le seul ! Et pas des moindres, les héros de la Coupe des nations, John Whitaker et une Ornellaia visiblement éprouvée, les champions d'Europe et du Monde Jeroen Dubbeldam et Zénith qui ne sont visiblement plus sur la même longueur d'ondes,  etc. 7 abandons, 2 chutes et 1 élimination au total en première manche !

Ce CSIO de Rome aura apporté des informations importantes à Philippe Guerdat, mais les choix du chef d'équipe tricolore n'en seront pas facilités pour l'instant...

Retrouvez tous les résultats en cliquant ici !