Guy Williams imbattable à Béthune
mardi 22 mai 2018

Guy Williams et Rouge de Ravel
Guy Williams et Rouge de Ravel © www.scoopdyga.photo

Les Français étaient en supériorité numérique sur le Grand Prix du CSI*** de Béthune mais c'est l'hymne britannique qui a résonné lundi après midi . Meilleur tricolore, Jérôme Hurel termine 3ème.

Avant le début du Grand Prix Decrombecque / Ville de Béthune un hommage était rendu à Jean Gayot décédé au mois d'avril. Avocat de métier il avait été très impliqué à la Société hippique rurale de Béthune dont il avait été le Président pendant une vingtaine d’années et dans l'organisation de ce Jumping qui fêtait sa 116ème édition.

Le soleil était de la partie pendant tout le concours et la cinquantaine de couples au départ du grand prix dessiné par Jean François Morand a pu profiter des bonnes conditions du concours et de la piste. Ils ont été 10 à se qualifier pour le barrage et huit à signer un nouveau sans faute. Alexis Deroubaix qui pilotait le fils de Papillon Rouge, Uncommon termine à une bonne 7ème place et on le retrouvera sur le CSI**** de Bourg en Bresse cette semaine. Bon Grand Prix également pour Axel Narolles, 5ème avec Seltique. Mais c'est Jérôme Hurel qui signe la meilleure performance française avec son fidèle Ohm de Ponthual. A 16 ans, l'étalon selle français est toujours dans le coup.  Récemment 5ème du Grand National de Tours Pernay et 2ème du Grand Prix 3 étoiles de Vittel il monte sur la 3ème marche du podium grâce à un chrono  de 46'42 suivant de très près Identity Vitseroel, pilotée par le Belge Christophe Vanderhasselt. Le Britannique Guy Williams a mis tout le monde d'accord bouclant un barrage en 44'80 avec l'excellent étalon selle français Rouge de Ravel avec lequel il gagnait une épreuve au CSI***** de Windsor la semaine précédente. A Béthune il s'agissait de sa 2ème victoire car il s'imposait aussi la veille dans la qualificative pour le Grand Prix

résultats ici

Photo d'archive