Hardelot se prépare à la compétition
mardi 22 mai 2018

Hardelot terrain
Hardelot terrain © Sylvia Flahaut

Le stade équestre d'Hardelot (62) s’apprête à vivre plusieurs journées de compétition, dédiées à différentes catégories de cavaliers. Et pour la première fois, ce week-end, le site recevra une étape du circuit international vétéran. 150 chevaux devraient affluer cette semaine sur la Côte d’Opale. Viendra ensuite le 2* le week-end du 3 juin.

Derniers réglages, dernières vérifications : Guy Rohmer, dirigeant du centre équestre d’Hardelot, est dans les starting-blocks pour recevoir au mieux les cavaliers allemands, britanniques ou hollandais, entre autres, qui seront au départ des épreuves dès ce vendredi. Le circuit international vétéran se court en huit étapes, indique ce dernier, présent à chaque rendez-vous européen. Nous sommes déjà allés cette année en Allemagne, chez Beerbaum, ainsi qu’en Italie, à Ornago, près de Milan. Hardelot sera ainsi la troisième étape du circuit. Après l’Allemagne, où auront lieu les championnats d’Europe de la catégorie en juin, la Belgique et Fontainebleau, Barcelone accueillera en octobre la dernière étape de ce circuit réservé aux sportifs de plus de 45 ans. L’objectif est vraiment de courir sur de belles pistes, de profiter de l’atmosphère de sites prestigieux et d’y faire du tourisme. Ce circuit s’inscrit bien sûr dans un cadre sportif, mais également convivial. Et j’avais fait la demande pour qu’Hardelot soit une étape du circuit il y a déjà quelque temps. Je suis ravi que cela aboutisse cette année. Treize épreuves comprises entre 110 et 125 sont au programme des trois journées, dont une Coupe des nations, ainsi que deux Grands Prix le dimanche.

Boxes offerts aux vétérans entre les deux CSI

Une semaine plus tard, Hardelot accueillera les cavaliers pour son CSI2*. Nous avons déjà reçu de très nombreuses demandes pour ce rendez-vous, poursuit Guy Rohmer. Il y aura des épreuves réservées aux chevaux de 7 ans, ainsi qu’une étape de l’Amateur Gold Tour. Les cavaliers peuvent ainsi emmener leurs chevaux de tête, d’avenir et leurs élèves. Nous avons reçu plus de demandes sur cet événement que sur le 3*! Et, entre les deux concours, j’ai décidé d’offrir les boxes aux cavaliers vétérans qui souhaiteraient rester un peu plus longtemps sur la Côte d’Opale et participer au CSI Amateur. Cela apporte un vrai plus à la station en termes de dynamisme économique. C’est bénéfique pour les hôtels, restaurants et autres commerces... 300 chevaux devraient ainsi être présents le week-end du 3 juin. Et puis, le 10 juin, rendez-vous sur une journée pour un national amateur. Pour terminer la saison, les championnats d’Hardelot, réservé aux cavaliers amateurs, se tiendront comme à l’accoutumée le dernier week-end d’août. Et feront sans nul doute carton plein, comme les années précédentes…