Harold Boisset en forme à Bourg en Bresse
dimanche 22 mai 2016

Harold Boisset T'Obetty du Domaine
Harold Boisset et T'Obetty du Domaine © Jean-Louis Perrier

Le languedocien Harold Boisset prendra la route cette semaine pour le CSIO de Lisbonne. Mais avant, son passage à Bourg en Bresse est déjà marqué par une belle victoire dans la 2e qualificative pour le Grand Prix. La journée du samedi s’est terminée en apothéose avec un public enthousiasmé par l’épreuve des 6 barres.

Harold Boisset tisse sa toile

Le parcours de la 2e épreuve ranking FEI était aussi très sélectif avec pour ce barème A jugé au chrono, sept sans faute seulement sur les 59 couples en lice. Le cavalier du CE de Gramont à Montpellier (34) Harold Boisset est un habitué des chronos rapides et c’est sans surprise que le public déjà nombreux l’après-midi l’a vu filer bon train aux commande de T’Obetty du Domaine. Le Haut-savoyard Jean-Luc Mourier qui avait imposé un bon tempo dès le 2e départ a du s’incliner. Philippe Leoni/Shana de Kerglenn et Aymeric de Ponnat/Ricore Courcelle font partie aussi des sans faute et assurent leur qualification pour le Grand Prix qui va réunir 50 partants.

Mathilde Canterot tout près du Grand Chellem

Même si elle s’est fait souffler la victoire dans le Grand Prix de l’Amateur Gold Tour par Morgane Priolet-Auger, une cavalière de l’Ain associée à Spiker du Chanu, Mathilde Cantero a dominé les épreuves de ce circuit. Sous couleurs espagnoles mais domiciliée dans l’Ain, cette cavalière de 23 ans s’entraine avec Jérôme Ringot et bénéficie avec Ulys des Rondets d’un complice parfait. Ces deux cavalières ont été les seules à boucler un sans faute sur le parcours assez corsé monté par l’équipe des chefs de piste autour de Jean-Paul Lepetit.

Un trio à l’assaut des 2,15 m

La soirée parrainée par le Conseil Départemental fidèle partenaire du Jumping, est toujours un grand moment de la vie bressane. On se bouscule aussi bien dans les loges des partenaires que dans les tribunes du public pour assister à l’épreuve des 6 barres. En piste le spectacle a été à la hauteur, c’est le moins que l’on puisse dire ! Au terme du 3e barrage, trois couples restaient en lice : le belge François Mathy Jr/Talisman de Mazure, l’irlandais Anthony Condon/Balzac et le normand Julien Anquetin /Pompon Rouge. Si aucun n’a réussi à passer les 2,15m proposés par Jean-Paul Lepetit, fort bien nommé à côté de la sortie de cette impressionnante ligne, la vaillance des cavaliers et leur monture a suscité la ferveur des 5 000 personnes présentes pour les encourager ! La dernière ligne droite est lancée pour le Jumping en espérant que la météo soit de la partie pour le bon déroulement du Grand Prix !

Retrouvez tous les résultats ici