Harrie Smolders gagne TOUT avec panache
samedi 15 juillet 2017

Harrie Smolders
Le Néerlandais a fait coup double ce week-end et pointe en tête du circuit. © ph.Stefano Grasso/LGCT

Vainqueur des deux manches de la dixième étape de la Global Champions League avec John Whitaker pour les Hamburg Diamonds, le Hollandais remporte le Grand Prix du Longines Global Champions Tour, ce samedi, à Chantilly. Il montait Emerald NOP, un fils de Diamant de Semilly.

Harrie était en tête du circuit. Il reste en tête après un week-end sans faute. Philippe Rozier est 3ème du Grand Prix avec Rahotep de Toscane. Reprenons le fil de l’après-midi. Ils sont 48 inscrits sur le parcours de la Global Champions League, à Chantilly, ce samedi après-midi, dont 14 en individuel. Les 25 meilleurs seront qualifiés pour le grand prix qui suivra. Les Français comptent sur Philippe Rozier, Kevin Staut, Pénélope Leprévost, Roger- Yves Bost, Simon Delestre. Tous tireront leur épingle du jeu et seront qualifiés. Harrie Smolders est en tête du circuit, devant Maikel Van der Vleuten, Christian Ahlmann, Alberto Zorzi ... Il monte Emerald NOP et hier soir il a refusé de participer au barrage, « pour le ménager » a-t-il expliqué.  Bien lui en a pris. Aujourd’hui son cheval a été rapide, léger ... Plus les parcours se succèdent, plus la tension monte avec les favoris inscrits en fin de liste et il faudra attendre le dernier passage, celui de John Whitaker avec son fantastique Cassinis Chaplin, pour connaître l’équipe victorieuse. C’est leur premier podium après une série de classements lors des étapes précédentes. Juste avant Whitaker, est passé le couple le plus souple, le plus rapide, Scott Brash avec Hello Forever pour Miami Glory. Cette équipe garde sa deuxième place en compagnie de la seule cavalière du podium, l’Américaine Paris Sellon, montant Cassandra, qui boucle sa deuxième manche avec quatre points de pénalité.

Les Hamburg Diamonds affichent ainsi au total 1 point de pénalité (une faute au chrono de John Whitaker ce samedi), tandis que Miami Glory affichent uniquement les quatre points de pénalité dont a écopé Paris Sellon. En troisième position arrive Doha Fursan Qatar, avec Sheikh ali Al Thani et Bassem Mohammed, avec un total de 7 points.

Philippe Rozier : "Ils sont plus rapides que moi"

Une petite heure plus tard, on recommence avec le Longines Grand Prix à 160. Seuls les sans faute participent au barrage. Kevin Staut part le premier avec Ayade de Septon HDC mais rate son tour et sort de piste avec 16 points de pénalité. Il faudra attendre le 10ème couple pour voir un sans faute : il s’agit de Philippe Rozier montant Rahotep de Toscane, élégant, nickel : « non seulement il est aérien et sérieux à chaque obstacle, mais en plus il est attachant. Aujourd’hui il s’est montré exceptionnel » déclare son cavalier à l’arrivée. Avec Philippe, Harrie Smolders, Carlos Enrique Lopez Lizarazo et Scott Brashsont les seuls à sortir indemnes du parcours. Hormis ces trois trajectoires maîtrisées et rapidement menées, les barres pleuvent, on sent comme un coup de lassitude se généraliser... Bref ils ne sont que quatre couples à accéder au barrage. Philippe Rozier, en premier, réalise un beau tour, mesuré, mais n'hésite pas à accélérer pour gagner de précieux instants avant le dernier obstacle. Parfait. Mais Harrie Smolders qui le suit au départ le devance immédiatement de trois secondes. Carlos Lopez faute sur un obstacle et Scott Brash, dernier à partir, s’intercale à la deuxième place.

Harrie Smolders est imbattable ? «  Mon cheval est encore frais, il est toujours en progrès... » Qu’est-ce qui a manqué à Philippe ? « Je sais bien qu’ils sont plus rapides que moi, alors je suis allé à mon train, c’est tout. Je remercie le chef de piste Uliano Vezzani car il conçoit des parcours de chevaux. Rahotep n’est pas fatigué à la fin, demain il récupérera et pourra partir à Aix pour courir la Coupe des Nations le week-end prochain. » 

Résultats ici