Ideal de la Loge quitte Olivier Robert pour Edouardo Blanco

jeudi 28 mars 2013

  • imprimer

Les chevaux de Patrice Millot (Elevage des One - 36), propriétaire d’Idéal de la Loge, Olala de Buissy, Qrack One changent de mains aujourd’hui jeudi et passent sous la selle de l’espagnol Eduardo Blanco basé près de Nantes au Domaine des Monnières.

Olivier Robert largeL

Scoopdyga

Olivier Robert

« Mon contrat avec Patrice Millot était un bon contrat si je gagnais 100 000 € par an. Ce n’est pas le cas. Trop de frais à ma charge. Trop de pression financière. Économiquement ce n’est pas viable d’autant que mes récentes performances avec Idéal sont en deçà des projets, explique Olivier Robert. Je dois donc arbitrer. J’ai eu le temps de réfléchir à tout ça durant les nombreux allers retours que je viens d’effectuer sur la tournée de Vilamoura. Je m’en suis ouvert aux propriétaires. Je rends les chevaux ! Ils montent aujourd’hui dans le camion d’Eduardo Blanco. Un autre élément fondamental a contribué à cette décision. J’ai pris conscience combien j’avais heurté Bosty, son ancien cavalier. Idéal de la Loge était son cheval de cœur. Le père de Bosty m’a dit combien son fils avait souffert de le voir partir. Ça lui était proprement insupportable. Vingt fois, trente fois, quarante fois j’en ai parlé avec Bosty au téléphone. Sa douleur ne m’a pas laissé insensible. Je lui ai fait du mal et ce n’est pas acceptable ».

De son côté Patrice Millot détaille « J’en profite pour réorienter ma stratégie. La fédération espagnole m’avait déjà sollicité pour louer Idéal en vue des prochains Championnats d’Europe. Loin des yeux…ça pouvait être compliqué. En le confiant à Eduardo, un cavalier talentueux et fin, Idéal ne sera pas trop loin de chez moi. C’est un bon compromis. Je pourrai le suivre ». Le couple franco espagnol pourrait débuter par Hardelot début avril, se roder sur des internationaux type CSI*** « ….et on verra comment tout cela évolue en étant très attentif à la forme et au moral d’Idéal » complète Patrice Millot qui aurait proposé Idéal à Julien Epaillard, Philippe Rozier….sans succès.

Quant à l’espagnol Eduardo Blanco, formé chez Dominique Bentéjac, il muscle son partenariat avec L’Elevage des "One" dont il valorise déjà une dizaine de jeunes chevaux.

Eric Fournier

Fautras Équestre
Fabricant de vans et camions pour chevaux
Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
  • imprimer

0Commentaires

DOMINIQUE G | 29/03/2013 07:59
les scrupules d'olivier Robert arrivent un peu tard! Avec l'absence de résultats sportifs......!Quand au propriétaire,il se conduit mal avec son cheval....qui n'ira pas au Cpt d'Europe.
PASCAL V | 28/03/2013 22:30
Il y a peut-être un moment où un cheval d'exception (17 ans) mérite une retraite de qualité !!!! Il n'a plus rien à prouver ni en compétition ni dans sa carrière d'étalon. Une énième saison dans des concours bien en dessous de sa classe pour vendre quelques doses de plus ???? Tout ceci n'est bon ni pour le moral d'Idéal ni pour celui de Bosty !!!!


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société


ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr