Invitations aux CSI: la FEI suspend ses nouvelles règles!

vendredi 12 mai 2017

  • imprimer

Devant le tollé des organisateurs et des cavaliers, la FEI a demandé à sa Commission de saut d’obstacles de revoir son nouveau système d’invitations, trop restrictif pour les CSI indépendants et trop laxiste envers le Global Tour. Mais reviendra-t-on sur l’étonnant accord conclu entre la FEI et la Global Champions League? Rien de moins sûr…

forum FEI 2017 largeL

FEI

Ingmar de Vos

Il arrive à la Fédération équestre internationale (FEI) de revenir sur des décisions prises, perçues comme dommageables pour le sport. Ce n’est pas le cas pour les équipes de trois cavaliers aux prochains JO, mais la FEI est revenue cet hiver sur la suppression de l’épreuve de chasse aux Jeux mondiaux, votée (en catimini) lors de l’Assemblée générale 2016, mais réintroduite sur l’insistance des cavaliers et des chefs d’équipe, abasourdis. Ou encore sur cette soi-disante « harmonisation des engagements aux concours », qui eût été basée sur les tarifs prohibitifs des Américains.
Et hier jeudi, devant la levée de boucliers suscitée par le nouveau système des invitations aux concours, qui voyait les CSI 5* normaux avec 20% d’invitations possibles seulement contre… 60% au moins aux étapes du Global Tour et de sa Champions League, la FEI a aussi fait un peu machine-arrière. Elle a en tout cas annoncé que, suite aux critiques énoncées lors du Forum sportif de la FEI, en avril à Lausanne, et après, son Bureau avait demandé à la Commission de saut d’obstacles de revoir les nouvelles règles des invitations aux concours.

Lss pay-cards toujours proscrites !

Le nouveau système, qui devait être généralisé pour tous les CSI (de 1 à 5 étoiles), est suspendu jusqu’à nouvel ordre, le temps de travailler avec les fédérations nationales et les différents acteurs du sport (cavaliers, organisateurs, etc.). Divers dirigeants de l’EEF soulignent déjà que ce « toilettage » n’aura aucun sens si l’accord conclu avec le Global Champions Tour et sa League n’est pas dévoilé et rediscuté, le fond du problème étant d’abord celui-ci.
La FEI, elle, rappelle dans son communiqué qu’aucun système proposé ne doit inclure des pay-cards, ce qui fera évidemment sourire le Landerneau, les 18 équipes de la Champions League étant « proposées » à 2 millions d’Euros chacune et nombre d’autres concours faisant peu ou prou appel à ce système. La solution ne serait-elle pas de diminuer l’impact des concours dits « sur invitations » aux rankings et d’augmenter celui des CSIO et des CSI 5* de haut rang et rigoureux comme le demandent depuis plusieurs années les cavaliers? Dossier complet dans le numéro de juin de L’Eperon, à sortir le 26 mai en kiosque.

Alban Poudret

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 74 Raphaël Saleh

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société


ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr