Jean-Claude Heurtaux, « On a bien bossé sur ce NHS, on va continuer »

lundi 18 août 2014

  • imprimer

Après la victoire d’Adeline Hécart dans le CSI** le rideau tombe sur la 28ème du Normandy Horse Show et d’emblée son Président Jean-Claude Heurtaux a convenu « que le soleil s’était fait bien discret cette année mais que la motivation est intacte pour servir deux belles causes normandes, l’élevage et le sport ».

Centre de promotion de l'élevage largeL

Eric Fournier

ninon castex et quabar des monceaux largeL

Eric Fournier

Centre de promotion de l'élevage

Ninon Castex et Quabar des monceaux

previous video next video

Le programme était de nouveau dense à quinze jours des Jeux Mondiaux. L’organisation du NHS s’est appliquée à bien relayer l’événement majeur de l’année en Normandie qui approche et a particulièrement insisté sur le Normandy Horse Day du 5 septembre à Saint-Lô. Qu’est ce qui a changé cette année ? Il y eut moins de horse ball dans le Centre de Promotion de l’Elevage mais les amateurs vont prochainement s’en donner à cœur joie lors des JEM, surtout si les Pom Pom girls mettent le feu. Le derby pour amateurs a plu et sera sans doute au programme en 2015, tout comme les attelages, les cobs normands et la puissance qui s’est déroulée dans le CPE vendredi. Pensez donc, 23 partants, c’est rare. Toujours autant de poneys et surtout le plaisir de récompenser Ninon Castex et Quabar des Monceaux en personne avant le Grand Prix. Un bon point pour les qualificatives « Young Breeders » au prochain Championnat du Monde. Elise Pautex et Hephziba Simoni s’y sont illustrées.

Un point contestable en revanche, la qualité des carrières du haut sur le CSI*. Inopérantes ? La collectivité n’a-t-elle pas dépensé quelques centaines de milliers d’euros dans le cadre d’une seconde tranche de travaux ? « Le programme sportif sera revu pour 2015. Pas de Grand National l’an prochain...peut être davantage de CSI » débriefait le Président Heurtaux.. Les observateurs auront apprécié la qualité des poulains du Championnat de France des foals mais dimanche ils n’étaient que 45 foals, on a connu une fréquentation bien supérieure, qui s’exhibaient à la Foire dans la cour du haras. Cinq foals vendus dont un chez nos amis belges de Koekenhuyze Stables (Frank Daehnens) pour des prix qui vont de 2500 à 4500 € HT pour Ehning de Troteval (Quickly de Kreisker x Helios de la Cour II x Muguet du Manoir).

Dans l’équipe de Jean-Claude Heurtaux tout le monde reste motivé pour la suite des événements en Septembre. 

Eric Fournier

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr