Jérôme Guery règne à Chantilly

vendredi 27 mai 2016

  • imprimer
L’édition 2015 du Jumping de Chantilly s’était terminée sur deux Brabançonnes. 2016 est débute sur le même hymne dans la grosse épreuve du jour, le Prix French Tour Generali. Le dernier Grand Prix couru en France, celui de La Baule, il y a deux semaines, a été remporté par Jérôme Guery, aujourd’hui vainqueur de cette épreuve cantilienne. Bref, les Belges se sentent comme chez eux en France et plus particulièrement à Chantilly !

Jérôme Guery enregistre sur l’arène Meautry la première victoire de son étalon gris de 11 ans, Alicante : « Il n’est chez moi que depuis le début de l’année et il est en progression constante. Il a fait son premier Grand Prix à Hambourg et ensuite la semaine dernière à Madrid. Aujourd’hui, sur une épreuve un peu moins haute que ces Grands Prix, l’idée était de lui apprendre à aller vite. Il a répondu à toutes mes indications et je pense que c’est un cheval que l’on va voir de plus en plus dans le haut niveau même s’il y a encore beaucoup de chose à améliorer. » Toutefois, Alicante restera aux écuries demain pour le Grand Prix Longines Global Champions Tour de Chantilly, mais le Wallon dispose d’une autre cartouche pour de nouveau s’imposer sur cette mythique piste en herbe : Grand Cru, le vainqueur du Grand Prix de La Baule. S’il s’agissait donc de la première victoire internationale pour Alicante, c’était également une autre première pour Jérôme Guery, qui explose littéralement cette saison : « J’étais déjà venu à Chantilly où j’ai sauté sur la petite piste pour le 2* (l’Amphithéâtre de Verdure) mais c’est la première fois que je participe au 5*. Chantilly est un endroit mythique. Quand on regarde les photos avec les Grandes Ecuries en arrière-plan, on pense que c’est faux tellement c’est magnifique. Ce matin, le terrain était encore un peu tendre, mais il a bien séché avec ce beau soleil et il était bien meilleur. Il faut espérer qu’il ne va pas trop pleuvoir maintenant pour avoir du beau sport demain ». Cette « invasion » belge est allée cette année jusqu’au chef de piste, le Bruxellois Luc Musette… ce qui était peut-être un avantage pour son compatriote ! « Je ne "sais" pas dire si c’est un avantage. On connaît Luc et la qualité de ses parcours. Maintenant que le chef de piste soit belge, français ou italien, l’essentiel est qu’il construise des parcours sur lesquels je puisse gagner », plaisantait le blond Wallon qui représentera probablement son pays en individuel aux Jeux de Rio.

Plus tôt dans la mâtinée, l’épreuve d’ouverture de cette 12ème édition du Jumping International de Chantilly avait vu la victoire du Colombien Daniel Bluman avec Bellève.

Demain, le Grand Prix Longines Global Champions Tour de Chantilly débutera à 15H30. Une épreuve en deux manches qui se terminera vers 19H00. L’entrée est libre et gratuite et une immense tribune de 5 000 places (en général toujours bien remplie le samedi) attend le public qui peut également faire son shopping de la fête des mères en bflânant parmi les 60 stands du village commercial.

Retrouvez tous les résultats en cliquant ici !

Communiqué de presse

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr